Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Gazoline, PONI et Mara Tremblay.

Dérapage contrôlé
Gazoline
Yügen
Note:

Sans jamais renier ses racines, Gazoline avait commencé à s’éloigner du rock garage il y a de cela quelques années. Yūgen, le récent EP du groupe, s’inscrit dans cette vague. Un virage? Plutôt un dérapage contrôlé. On reconnaît le band, on a juste encore plus envie de danser en l’écoutant. Les rythmes pop, parfois funk, et accrocheurs, surtout sur la première pièce, Tu ne peux pas, nous transportent tout au long des cinq pièces du mini-album. La chanson titre, Yūgen, détonne un peu par son côté intime, mais conclut l’ensemble de belle façon.

– Mathieu Horth Gagné

Déjà vu (entendu?)
PONI
Album complet
Note:

Album Complet est la deuxième offrande du groupe québécois PONI. On note une sonorité plus propre que sur son précédent album, plus garage, sauvage. Album Complet semble tirer ses influences du rock britannique des années 1980, mais aussi des grands du rock québécois comme Malajube (sur Brise-glace). La guitare sur PUKE ressemble d’ailleurs à s’y méprendre à la guitare de Karkwa sur Le bon sens. Mais on entend peut-être trop les influences de PONI. C’est toutefois un bon album, au son tantôt léger, tantôt lourd, qui se laisse écouter. PONI sera en spectacle le 9 novembre à l’Esco Bar pour le Coup de coeur francophone.

– Alexis Boulianne

Rock bien dosé
Mara Tremblay
Cassiopée
Note:

Mara Tremblay n’a rien perdu de sa fougue et elle le prouve sur ce septième album en carrière. La chanteuse nous offre de nouvelles chansons d’amour qui sont loin d’être à l’eau de rose. C’est un peu sa spécialité, quoi! Ses jolis mots s’accompagnent de beaucoup de guitare électrique et de claviers, pour une ambiance rock, mais décontractée et bien dosée. Même les ballades contiennent leur dose de guitare. Quant à sa poésie, elle la décrit bien elle-même dans Carabine : «Les mots d’amour me sont interdits, vulgaires et polis, je les ai trop dits.» Ça ne pourrait pas être plus juste. Mara offrira un spectacle-lancement mardi à la Sala Rossa dans le cadre de Coup de cœur francophone

– Virginie Landry

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!