Madonna a donc festoyé en compagnie des adeptes de ce mouvement le Jour de l’Expiation, soit l’un des jours les plus célébrés du calendrier juif.

L’artiste de 54 ans serait arrivée en dernier.

« Madonna a été la dernière à arriver, et il semblait qu’ils retardaient la cérémonie pour l’attendre. […] Elle est arrivée par la porte arrière avec sa fille, Lourdes, est s’est assise au premier rang. Une fois qu’elle s’est assise, ça a pu commencer. Tous les hommes étaient en blanc, mais Madonna portait un gros survêtement. Il y avait aussi son copain plus jeune [Brahim Zaibat], qui est arrivé vêtu de crème », a expliqué une source au New York Post.

Outre la reine de la pop, la designer Donna Karan était présente.

Rappelons que Madonna aurait encore une fois attaqué subtilement Lady Gaga. Elle a à nouveau lancé une critique à l’égard de Lady Gaga, affirmant que « l’imitation est la plus grande forme de flatterie ».

La chanteuse a dédié sa chanson Masterpiece à l’extravagante Lady Gaga, durant une prestation à Atlantic City, et elle semble en avoir profité pour l’accuser à nouveau de plagiat.

Crédit photo : ©ZUMAPRESS.com/Keystone Press

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!