La fortune de Robin Gibb, qui a perdu son combat contre le cancer du foie et du côlon, sera divisée entre sa femme Dwina et ses enfants, Melissa, Spencer et RJ, enfant illégitime qu’il a eu avec Claire Yang il y a 3 ans.

Jusqu’à présent, Claire Yang a reçu, avant la mort de l’artiste, une somme de 8 millions. Elle n’obtiendra donc pas sa part du gâteau pour le reste de l’héritage.

Quant à l’épouse et aux enfants de Gibb, ils devront patienter encore un bon moment avant de mettre la main sur leurs millions. Ils doivent se partager les maisons de Londres, Miami et de l’Oxfordshire, ce qui peut prendre un temps considérable.

Une source a divulgué au journal The Sun : « L’homologation pourrait prendre des années à se régler. Jusqu’à présent, il n’y a que Claire qui a eu sa part ».

La maîtresse de Gibb n’a pas assisté aux funérailles, puisque Dwina ne l’aurait pas accepté. L’artiste avait eu une liaison pendant des années avec Yang, sa femme de ménage, et lorsqu’elle est tombée enceinte, Dwina, la femme de Gibb, l’avait chassée du manoir.

Crédit photo : © FACUNDO ARRIZABALLAGA/KEYSTONE Press

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!