MONTRÉAL – Dans le coma depuis Noël à la suite d’un accident de ski de fond, Claude Nobs, le fondateur du Festival de jazz de Montreux (FJM), est mort jeudi à l’âge de 76 ans, a rapporté la Radio-Télévision suisse romande.

L’âme du FJM était dans le coma au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne après avoir chuté lors d’une balade à ski de fond sur les pistes de Caux pendant les Fêtes de Noël.

L’accident s’était produit le 24 décembre. Il était tout seul sur la piste de fond des Greysalleys, un tracé à proximité de son domicile ne présentant pas de difficultés, quand il est tombé, dans la matinée. Il est ensuite rentré chez lui, a indiqué Laurent Wehrli, syndic de Montreux.

Quelques heures plus tard, voyant combien il se sentait mal, ses proches ont appelé les secours. Il avait alors été héliporté au CHUV.

Patron d’un festival qu’il a fondé en 1967, Claude Nobs était une figure incontournable de la Suisse romande. Ce passionné de musique et de nouvelles technologies avait su faire de son festival un événement internationalement connu.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!