La chanteuse Mindy McCready a été retrouvée morte à sa demeure en Arkansas dimanche dernier (17 février), en après-midi.

Selon ce qu’on peut lire et apprendre jusqu’à présent, notamment sur People, il est permis de penser qu’il pourrait s’agir d’un suicide. C’est du moins ce que croient les autorités, qui ont répondu à un appel indiquant qu’un coup de feu avait été tiré à l’adresse de la chanteuse.

Une fois sur place, les policiers ont découvert McCready sur le porche de sa résidence, et les premiers secours ont malheureusement pu constater le décès.

Une autopsie sera effectuée afin de confirmer la thèse du suicide.

Selon plusieurs, Mindy McCready souffrait de certains troubles psychologiques, avait des problèmes de consommation d’alcool et avait déjà eu plusieurs problèmes avec la justice.

On dit qu’elle avait aussi déjà fait des tentatives de suicide auparavant, notamment lorsqu’elle était enceinte de son premier fils, Zander, issu de sa relation avec Billy McKnight.

David Wilson, le père de son second fils, Zayne, s’était enlevé la vie en janvier de la même façon, et cela a semblé être la goutte qui a fait déborder le vase pour la chanteuse, qui aurait vraisemblablement choisi la même façon pour nous quitter.

Elle avait 37 ans.

Crédit photo : © Jason Moore/ZUMAPRESS.com/Keystone Press/BUM

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!