Dana Martin, un homme purgeant une double peine à vie pour avoir kidnappé et violé une adolescente de 15 ans, aurait organisé le crime à l’aide d’un tueur à gages. Heureusement pour Bieber, le responsable de la prison où se trouve Martin aurait eu vent de ses intentions.

Selon le criminel qui s’est confié au magazine Details, ce n’est pas une raison pour abandonner. Il aurait dit : « Mon plan tient toujours. Croyez-vous vraiment que ça va s’arrêter là? »

L’homme, qui arbore un tatouage de son idole sur le mollet, prétend que sa motivation est due au fait que le chanteur a « changé », ce qui l’a enragé. Martin est maintenant en confinement, à la suite de la répétition de la menace envers Bieber.

Des conversations téléphoniques entre Martin et ledit tueur à gages concernant le complot ont récemment été rendues publiques. Le modus operandi consistait à s’en prendre au jeune artiste lors de sa prestation au Madison Square Garden de New York, lui couper les parties génitales à l’aide de cisailles de jardin, pour finalement l’étrangler à l’aide d’une cravate.

Crédit photo : MAVRIXPHOTO.COM/KEYSTONE Press/BUM

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!