La vedette sud-africaine attache son nom à un drame à suspense sur fond d’autojustice et de corruption, révèle The Hollywood Reporter.

Charlize Theron multiplie les projets après une année 2012 marquée par ses rôles de méchante dans Prometheus et Snow White and the Huntsman.

L’actrice de 37 ans s’intéresse désormais à une intrigue criminelle signée Dan Nowak, scénariste du thriller cathodique The Killing, inspiré d’un programme danois.

Rien n’a filtré sur le scénario du long métrage, par ailleurs dépourvu de titre. Un groupe d’autojustice devrait toutefois être au centre de la narration du film à l’ambiance décrite dans la veine de End of Watch.

D’ici là, Charlize Theron devrait enchaîner les tournages des comédies A Million Ways to Die in the West et Ladies Night. Elle est également attendue dans le premier rôle de Dark Places, un drame psychologique et criminel de Gilles Paquet-Brenner tiré d’un roman signé Gillian Flynn.

Avant tout, elle donnera la réplique à Tom Hardy dans Mad Max: Fury Road l’an prochain.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!