Collaboration spéciale

Voués à devenir incontournables, les Partys pyjamas littéraires ont connu leur baptême le 17 janvier dernier. Créées par Alain Labonté, Claudia Larochelle et Kim Thúy, ces fêtes au cachet magique proposent aux passionnés de littérature de se laisser bercer de mots lus par les trois comparses et par leurs invités spéciaux; de se faire raconter des histoires, comme lorsqu’ils étaient petits. En tenue de nuit, bien sûr.

À la première, le Lion d’Or «était sold out, rempli de 200 curieux, dont 85 % portaient un pyjama, même s’il faisait -48 oC cette journée-là!» remarque Alain Labonté, relationniste de presse engagé dans moult bonnes causes.

Notons que chaque spectacle, mis en scène par Céline Lamontagne, a «une identité propre». Et chaque spectacle est aussi donné au profit d’une fondation, qui inspire les thèmes abordés dans les extraits présentés.

Après une première soirée consacrée à la fondation Philou et aux thèmes du rêve et de l’enfance, l’édition de demain soir sera dédiée à l’Auberge du Cœur Le Tournant. Pour l’occasion, les trois instigateurs et leurs convives, dont font partie notamment le slammeur David Goudreault et Thérèse Parisien – «avec la voix qu’elle a, de l’entendre lire, ce sera merveilleux!» – présenteront parfois en solo, d’autres fois en trio, en quatuor ou en chanson, des textes en lien avec la jeunesse, la différence, l’engagement social. Parmi les auteurs sélectionnés, on pourra entendre du Réjean Ducharme, du Fernando Pessoa, du Oscar Wilde…

«Ce que j’aime de ce concept, c’est que, lorsqu’on est en pyjama, on est tous pareils! Personne ne fait : “Cou don’, portes-tu du Gucci?’’ On s’en fout! On veut juste relaxer et se laisser emporter par les textes», remarque Alain Labonté qui, pour l’occasion, chantera une pièce avec l’invitée spéciale Mara Tremblay et qui compte revêtir un «beau pyjama bleu foncé avec des petits picots blancs!» On vous invite à faire de même, picots blancs ou pas.

Le deuxième Party pyjama littéraire de Kim Thúy, Alain Labonté et Claudia Larochelle se tiendra au Lion d’Or vendredi, à 21 h.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!