Collaboration spéciale Une image tirée du film Chef

Après un passage plus (Iron Man) ou moins (Cowboys & Aliens) salué par la critique dans le monde des blockbusters, Jon Favreau enfile avec succès les trois toques de scénariste-réalisateur-acteur pour Chef, en salle à partir de vendredi. Un film savoureux où il incarne un chef bridé par un propriétaire de restaurant, et qui retrouve sa liberté en se lançant dans la cuisine de rue. Voici six ingrédients d’une recette réussie.

Bouton-vert_01Pour les foodies
Sérieux dans sa démarche, le réalisateur a consulté Roy Choi, un célèbre chef de Los Angeles. Résultat : les gestes de Favreau sont naturels et les créations donnent toutes l’eau à la bouche. À chaque plat cuisiné, le spectateur se lèche les babines grâce à des gros plans esthétiquement très réussis.

Bouton-vert_02La cuisine de rue
Alors que les Dasfoodtruck, Au Pied de Cochon ou autre Grumman ‘78 circulent dans Montréal depuis quelques semaines, dans Chef, Carl Casper décide – après un peu de réticence – de se lancer dans la sandwicherie cubaine. Viande cuite avec amour, pain grillé avec passion, fromage délicatement fondu… il lui faudra peu de temps pour concocter des mets dont tout le monde raffole à bord du camion El Jefe.

Bouton-vert_03Un road movie
Installé depuis quelques années à Los Angeles, c’est à Miami, en Floride, que le chef Casper retape et dégraisse avec son fils un vieux camion abandonné. L’aventure se poursuit vers l’ouest, La Nouvelle-Oréans et le Texas notamment. Un road trip joyeux rythmé par une bande sonore aux saveurs du sud et des Caraïbes.

Bouton-vert_04La relation père-fils
Au-delà du thème de la gastronomie, Chef raconte avec tendresse et humour le rapprochement entre un père divorcé – mais soutenu par son ex-femme (Sofia Vergara, connue pour son rôle dans la série Modern Family) et son fils de 10 ans, Percy. Soulignons l’excellente prestation du jeune acteur Emjay Anthony, plein de fraîcheur.

Bouton-vert_05Les rôles secondaires
Outre les acteurs cités précédemment, le reste de la distribution complète une recette gagnante : John Leguizamo et Bobby Cannavale sont drôles et naturels dans les rôles des bons amis, Dustin Hoffman (propriétaire de restaurant) est solide. Robert Downey Jr. et Scarlett Johansson – que Favreau a dirigés dans Iron Man 2 – garnissent aussi une assiette alléchante.

Bouton-vert_06À l’ère des réseaux sociaux
C’est par une vidéo virale diffusée sur YouTube que le chef Casper se fait remarquer avec sa longue tirade adressée, au milieu du restaurant, à un critique culinaire qui lui reproche de stagner. Son fils va alors lui apprendre la puissance des réseaux sociaux pour promouvoir son nouveau camion de bouffe. Favreau est créatif pour afficher les tweets à l’écran.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!