Dansémotion Le salon s’adresse aux novices comme aux professionnels.

Le premier salon DansÉmotion promet de ravir amateurs et pros  de tous les horizons. «On pensait qu’on aurait seulement une cinquantaine de kiosques; on en a presque le double!» s’exclame Marianne Birch. À l’approche de l’ouverture du tout premier Salon DansÉmotion, la directrice générale de l’événement est pour le moins fébrile. Cela se comprend. Après tout, cela faisait très longtemps que l’idée lui trottait dans la tête. Je voulais créer un événement qui rassemble les curieux, les artistes, les écoles, les compagnies et les boutiques», raconte celle qui a elle-même dirigé une école de danse et qui a enseigné la claquette pendant des années.

Représentatif du métissa-ge de styles qui caractérise de plus en plus le monde de la danse, le salon présentera  différents genres. «C’était très important pour nous, souli-gne Marianne Birch. Le ballet classique est bien sûr à l’honneur, mais ce n’est pas tout! La claquette, le funky jazz, la danse latine et le hip-hop seront également représentés par le biais de conférences et de kiosques sur place.»

Des séminaires et des ateliers sont aussi au programme. «Des membres du Cirque du Soleil donneront un cours de danse contemporaine et d’improvisation, Anik Bissonnette donnera une conférence…» Pour ce qui est des admirateurs de l’émission de téléréalité So You Think You Can Dance Canada, ils seront ravis d’apprendre que Tré Armstrong sera présente pour donner des ateliers de hip-hop.

Les tout-petits ne seront pas non plus en reste. Le programme Funky Feet, dédié aux trois à cinq ans, offrira une présentation au cours de la fin de semaine. Eh oui, ça s’annonce mouvementé!

Salon DansÉmotion
À la Place Bonaventure
Demain et dimanche

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!