Yves Provencher/Métro Le père Nicolas Noël et Grésille, le plus grand des lutins

Depuis deux, oh pardon, cent ans, et sa sortie de l’École nationale de théât… euh, du pôle Nord, Grésille accompagne le père Nicolas Noël en tournée. Et dans l’univers des bouts de chou, le duo est aussi populaire qu’un groupe de rock.

Rassemblés mercredi dans l’antre de la Place des Arts, des dizaines d’enfants buvaient les mots du père Nicolas Noël, tandis qu’il leur parlait de sa bien-aimée, mère Noël. «Vous pouvez l’appeler Blanche», a-t-il précisé. «C’est mon nom!!!!!» a crié fièrement une petite puce. «Ho, Ho, Ho», s’est amusé Nick N. À ses côtés, son fidèle Grésille semblait tout aussi ravi. Et pour cause: cette année, le lutin, beaucoup plus grand que la moyenne de ses compagnons (qui sont hauts comme ça, alors que lui, il l’est comme ÇA!) se retrouve sous les projecteurs. Oui, dans La magie de la poussière d’étoiles, spectacle, CD et DVD qui suit l’adorée Mon histoire magique, parue en 2012, Grésille devient une véritable star. Précisions.

On sait que vous accompagnez le père Noël depuis longtemps. Mais pour vrai, Grésille, ça fait combien de temps?
Eh bien, j’ai 227 ans. Et je suis arrivé au pôle Nord à 122 ans. Ça fait donc plus de 100 ans que je suis avec lui. Je dois toutefois vous dire: je suis un lutin différent. Je suis mi-lutin, mi-géant. Mais c’est ma différence qui fait toute la différence! Bon, c’est sûr que je fais quelques gaffes. Mais le père Noël m’aide toujours à trouver des solutions et à faire grandir mon cœur.

Donc, vous grandissez? Même si vous êtes déjà un mi-géant?
Oh oui! Mais du cœur! C’est ça qui est important! La taille, ça importe peu.

Et ça vous le réchauffe, ce cœur, de rencontrer vos spectateurs en vrai?
Ah! C’est fantastique! Après les spectacles, le père Noël et moi, on prend toujours le temps de rencontrer les enfants…

… Oh! Je pensais que vous alliez dire: «Le père Noël et moi, on prend toujours un verre!»
Non, non! Lui, il boit un verre DE LAIT. Et moi, beaucoup, beaucoup d’eau. Parce que je n’arrête pas de parler. Puis, on rencontre tous les enfants! On fait une grande file d’attente; ça peut prendre deux, trois heures. C’est la partie que j’aime le plus! Et puis, comme j’étais dans le spectacle l’année dernière et celle d’avant, les enfants me connaissent davantage et ils m’amènent des cadeaux. Des biscuits, du gel à cheveux…

Ah! Toujours pratique!
Oui! Et aussi des grelots à mettre sur notre traîneau afin qu’ils puissent nous entendre quand on arrive sur leur toit.

C’est beau! Vous devez être rendus bruyants en 2014!
Oui, mais, chhhhut, petit secret entre vous et moi: j’enlève le petit pois dans le grelot de mon chapeau, parce que sinon, je deviendrais fou!

Nicolas Noel DVDLa magie de la poussière d’étoiles
Les 13 et 20 décembre
Au Théâtre St-Denis
DVD et CD en magasin

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!