TORONTO – La situation financière de la chaîne de salles de cinéma Cineplex (TSX:CGX) s’est redressée au premier trimestre, l’entreprise ayant engrangé un profit de 15,1 millions $, après avoir réalisé une perte de 800 000 $ à la même période l’an dernier.

Ses revenus trimestriels se sont chiffrés à 248,2 millions $, en progression de 12,1 pour cent depuis l’an dernier.

L’entreprise torontoise a en outre expliqué que l’achalandage de ses salles avait avancé de 12,1 pour cent, à 17,1 millions de spectateurs.

Les revenus générés au guichet par Cineplex ont avancé de 15 pour cent au cours du trimestre, entre autres grâce à la sortie du film «Hunger Games: le film» («The Hunger Games»), dont les recettes du premier week-end en salle ont été les plus importantes de l’histoire pour un premier trimestre et les troisièmes plus importantes de l’histoire.

«Une solide programmation, composée de films comme «Hunger Games» et «Le Lorax», a engendré une hausse de 12,1 pour cent tant au chapitre de l’achalandage qu’à celui des revenus totaux», a expliqué le président et chef de la direction de Cineplex, Ellis Jacob.

«Nous sommes aussi ravis d’annoncer une hausse du dividende annuel à 1,35 $ par action, par rapport à celui de 1,29 $ par action en vigueur actuellement», a-t-il ajouté.

Cette augmentation de 4,65 pour cent sera effective dès le dividende du mois de mai, lequel sera versé aux actionnaires en juin.

L’action de Cineplex a pris jeudi 33 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 30,78 $.

Aussi dans Culture :

blog comments powered by Disqus