À 31 ans, Chris Hemworth est un perfectionniste. L’acteur aime s’investir dans son travail et pour incarner différents rôles au cours de sa carrière, il a fait subir à son corps des modifications physiques importantes

Dans «In The Heart of the Sea», il a dû perdre environ 15 kilos, mais pour incarner Thor, l’acteur a du gagner du muscle. «Le pire dans toutes ces modifications, c’est l’effet yo-yo, dit-il. Il y a de bons et de mauvais côtés aux deux régimes, mais à choisir je préfère gagner du poids. L’avantage c’est que ça devient de plus en plus facile à chaque fois, le corps a une mémoire des tissus et reconnaît dans quelle voie j’essaie de l’emmener. Le problème c’est de passer d’une extrême à un autre: Soit je ne mange rien, soit je mange beaucoup et très souvent. Ni l’un ni l’autre n’est spécialement agréable.»

L’acteur ajoute que s’il est obligé de manger encore une assiette de poulet aux brocolis bio, il est capable de se servir de son marteau de Thor et de tout casser. Un menu pas très sexy mais qui a fait ses preuves lorsqu’on voit la musculature impressionnante de Chris. On n’a rien sans rien, même lorsqu’on est Thor.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!