RYAN REMIORZ KATE MCGARRIGLE ANNA MCGARRIGLE. RYAN REMIORZ / La Presse Canadienne

TORONTO – Anna McGarrigle croit que sa défunte soeur, l’auteure-compositrice-interprète folk Kate McGarrigle, aurait souhaité avoir une carrière musicale plus marquante.

L’aînée des deux soeurs espère donc que les divers hommages qui sont prévus pour souligner la mémoire de Kate McGarrigle au festival Luminato de Toronto contribueront à la diffusion de son oeuvre.

«D’une certaine façon, je crois qu’elle aurait souhaité avoir un plus grand impact», a affirmé Anna McGarrigle au cours d’une entrevue téléphonique récente.

«Je pense qu’elle aurait aimé avoir une plus grande notoriété.»

Le festival Luminato, qui aura lieu du 8 au 17 juin, rendra hommage en trois temps à la légendaire artiste, qui a succombé à un cancer en janvier 2012 à l’âge de 63 ans.

Anna McGarrigle a l’habitude de répondre aux questions au sujet de sa soeur. Elle le fait avec patience, tout comme elle sera appelée à le faire dans le cadre du festival torontois.

Vendredi, elle parlera de Kate avec l’auteur Michael Ondaatje, récipiendaire du Booker Prize.

Puis, le 13 juin, elle assistera à la projection du documentaire «Sing Me The Songs That Say I Love You», qui porte sur le concert hommage qui a été organisé pour Kate McGarrigle au Town Hall Theatre de New York.

Elle assistera ensuite, le 15 juin, aux performances d’une flopée de musiciens invités à rendre un nouvel hommage en chansons à Kate McGarrigle. Emmylou Harris, Bruce Cockburn, Ron Sexsmith et Kevin Drew (du groupe Broken Social Scene) monteront sur scène pour la saluer.

Les enfants de Kate McGarrigle, Rufus et Martha Wainwright, seront à ses côtés, tout comme sa soeur Jane.

«Je ne suis pas la seule à le dire: ma soeur était un génie, a-t-elle fait valoir. Elle était originale en plus d’être une musicienne magnifique et une formidable auteure.»

«C’est dur d’être un génie quand on est entouré de simples mortels», a-t-elle ajouté en riant.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!