Phife Dawg, l’un des membres fondateurs du groupe de rap américain A Tribe Called Quest, est décédé mardi à l’âge de 45 ans, a confirmé sa famille.

La cause exacte du décès n’a pas été communiquée, mais celui dont le vrai nom était Malik Taylor souffrait depuis de complications liées au diabète et avait subi une greffe de rein en 2008.

Celui qui était né en 1970 dans le quartier de Queens, à New York, avait fondé, entre autres avec Q-Tip, le groupe A Tribe Called Quest en 1985. La formation s’était séparée en 1998 et réuni à l’occasion pour des concerts.

Les hommages ont fusé hier sur les réseaux sociaux. «Phife Dawg est à l’origine de certains morceaux de hip-hop les plus aimés, a par exemple écrit le producteur Mark Ronson sur Twitter . C’est si triste qu’il nous ait quittés. Je serais allé à tous les concerts de réunion du groupe jusqu’à la fin des temps.»

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!