Le Canadien a finalement perdu son premier match à domicile cette saison. Il s’est incliné 4-3 en prolongation devant les Panthers de la Floride, mardi soir au Centre Bell. Cela à cause d’un but chanceux d’Aaron Ekblad (le bâton du défenseur s’est fracassé mais son tir a tout de même poursuivi sa route jusque dans le filet). Le CH aura quelques jours de repos avant de reprendre l’action vendredi en Caroline.

Faits saillants

• Carey Price, comme à son habitude, a fait un petit miracle. Après avoir bloqué le tir de Jussi Jokinen au deuxième vingt, il a plongé vers sa gauche pour arrêter in extremis le lancer de Reilly Smith, qui avait récupéré le retour. Jeff Petry mérite aussi un morceau de robot pour avoir dégager le disque après l’arrêt. Le portier a récidivé en prolongation quand il s’est moqué de la brillante feinte d’Aleksander Barkov.

Carey Price, Aaron Ekblad• Price a peut-être un peu mal paru sur le troisième but des Panthers, un tir qui semblait peu menaçant du cercle droit. Cependant, le lancer de Denis Malgin était très sautillant et si un gardien a mérité le bénéfice du doute, c’est bien Price.

pouce-vers-le-haut-bleu

Paul Byron

En plus de marquer son sixième (!) but de la saison, Paul Byron a encore trouvé le moyen de (presque) s’échapper en désavantage numérique durant la partie. Il a d’ailleurs déjà fait mouche une fois cette saison avec un homme en moins.

 

pouce-vers-le-bas-rouge

Couverture déficiente

Les deux premiers buts des Panthers ont été marqués parce qu’un joueur avait été laissé seul dans le haut de l’enclave pendant que tout le monde était concentré autour du disque, près ou derrière le filet. Le jeu sur la séquence qui a menée au premier but est plus excusable puisqu’il y avait vraiment une cohue autour de Carey Price et la rondelle était libre.

Le match en chiffres

18

David Desharnais a inscrit son premier but depuis le 18 octobre, son troisième de la saison. Il a aussi récolté une mention d’aide sur le but de Max Pacioretty, durant un avantage numérique en première période. Le Québécois a ainsi brisé une séquence de 11 matchs sans inscrire son nom sur la feuille de pointage.

100

En aidant à préparer le but de Paul Byron, Alex Galchenyuk a amassé sa 100e mention d’aide en carrière.

11

Le Canadien a raté sa chance de remporter ses 11 premiers matchs à la maison. Les Blackhawks de Chicago de 1963 sont les derniers à avoir réussi cet exploit.

1

Chris Terry (avouez que votre cerveau vous a fait lire Chris Terreri) a récolté son premier point en carrière avec le Canadien (une passe sur le but de David Desharnais). L’attaquant de 27 ans a été rappelé des IceCaps de St-John’s lundi à cause de la blessire à Brian Flynn.

David Desharnais, Jason Demers

 

Échos de vestiaire

«Je suis très content que [David Desharnais] ait débloqué. Je suis surtout heureux qu’il ait tiré au filet. Il a un excellent lancer mais quand il n’est pas en confiance, il a tendance à moins l’utiliser.» – Max Pacioretty

«Il y a des choses bizarres qui arrivent en prolongation, et cette fois ç’a n’a pas été à notre avantage.» – Nathan Beaulieu

Aussi dans Canadien de Montréal :

blog comments powered by Disqus