MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match de mardi soir au Centre Bell entre le Canadien et les Panthers de la Floride.

Fin d’une disette

Cinq jours après avoir été laissé sur la galerie de presse, David Desharnais a eu la chance d’évoluer sur la deuxième vague de l’avantage numérique à la suite d’une pénalité mineure à Jaromir Jagr après 24 secondes de jeu au premier vingt. Il en a profité pour mettre fin à une disette de 11 matchs sans point, obtenant une mention d’aide sur le quatrième but de Max Pacioretty à 2:12. Le capitaine du Canadien a battu Roberto Luongo d’un tir des poignets qui est sorti du filet aussi rapidement qu’il y est entré.

Des griffes aiguisées

Malgré le but rapide de Pacioretty, ce sont les Panthers qui ont dicté le tempo pendant la première période et pris le contrôle du territoire ennemi. Les hommes de Gerard Gallant ont dominé 12-6 au chapitre des tirs au but et sont rentrés au vestiaire forts d’une avance de 2-1. Le défenseur Alex Petrovic a d’abord profité d’une tentative de dégagement ratée de Phillip Danault pour battre Carey Price d’un tir que le gardien du Canadien n’a pas semblé voir, à 5:04. Quelque dix minutes plus tard, Michael Matheson a gagné sa bataille contre Greg Pateryn derrière le filet du Tricolore et servi une belle passe à Kyle Rau oublié dans l’enclave. Rau a déjoué Price d’un tir à ras la glace, entre les jambières.

Réveil du Tricolore

On ne sait trop ce qui s’est dit dans le vestiaire du Canadien pendant le premier entracte, mais peu importe la teneur du message, il a porté fruit. Les hommes de Michel Therrien ont complètement dominé la première moitié de la période médiane, obtenant même les dix premiers tirs avant que Price ne soit appelé à stopper une rondelle. L’un des tirs du Canadien, celui de Desharnais, a trouvé le fond du filet à 4:22, Ce but lui permettait d’interrompre une autre disette, lui qui n’avait pas marqué depuis le 18 octobre soit en 12 rencontres. Andrei Markov en a profité pour inscrire un point dans un sixième match d’affilée.

Un bond capricieux

Le Canadien a largement dominé les Panthers en deuxième période, obtenant plus du triple de tirs que les visiteurs (19-6). Pourtant, les Panthers ont trouvé le moyen de conserver leur avance d’un but lorsqu’ils sont retournés au vestiaire avec une priorité de 3-2. Le jeune attaquant Denis Malgin a laissé partir un tir des poignets qui a semblé donner sur la jambe du défenseur Jeff Petry, avant de bondir sur la patinoire pour déjouer Carey Price à sa gauche. Quelques instants plus tôt, Tomas Plekanec avait raté une chance inouïe de marquer en tirant directement sur Luongo.

La séquence est terminée

David Desharnais n’est pas le seul à avoir mis un terme à sa disette offensive contre les Panthers. Brendan Gallagher a lui aussi stoppé sa traversée du désert qui se poursuivait depuis le 2 novembre, en se faisant le complice du sixième but de Paul Byron cette saison, à 5:46 de la troisième période. Alex Galchenyuk, qui a obtenu une aide sur la séquence, a du même coup poursuivi sa lancée en amassant au moins un point dans un sixième match consécutif. Dans l’impasse, le match s’est ensuite rendu en surtemps. Le défenseur des Panthers Aaron Ekblad a alors mis fin à la séquence victorieuse du Canadien au Centre Bell en déjouant Carey Price d’un tir frappé, en brisant son bâton, à 2:59.

Aussi dans Canadien de Montréal :

blog comments powered by Disqus