BROSSARD, Qc – Le Canadien pourrait entamer les séries éliminatoires, mercredi, dans le rôle de négligé puisqu’il pourrait devoir se passer de son meilleur marqueur.

L’entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien a annoncé que Max Pacioretty avait reçu le feu vert pour encaisser des mises en échec, mardi, mais qu’il n’avait toujours pas obtenu l’accord des médecins pour effectuer un retour au jeu.

La présence de Pacioretty lors du premier match de la série contre les Sénateurs d’Ottawa est donc incertaine.

«Il faut préparer l’équipe pour le match de demain (mercredi) et, pour l’instant, je n’ai pas reçu de confirmation de notre équipe médicale, a reconnu Therrien. Est-ce qu’on va recevoir une confirmation avant le match de demain? Je ne sais pas. Je serais surpris qu’il soit là. Peut-être qu’il le sera, mais on va attendre à demain.»

Pacioretty, qui ne s’est pas adressé aux médias mardi, a passé la majeure partie de la séance d’entraînement immobile, à regarder ses coéquipiers effectuer des exercices axés principalement sur le jeu de transition. Il a également décoché quelques tirs au but, mais n’a jamais poussé la machine comme il le fait habituellement.

Vêtu de son chandail rouge et de sa visière teintée, Pacioretty n’a pas participé aux exercices au sein d’un trio régulier. Ceux qui devraient compléter son trio, David Desharnais et Pierre-Alexandre Parenteau, portaient plutôt un chandail blanc. Ils évoluaient en compagnie de Devante Smith-Pelly.

Les autres trios de Michel Therrien sont demeurés essentiellement les mêmes. Tomas Plekanec s’est entraîné en compagnie d’Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher, tandis que Lars Eller a évolué au centre du troisième trio avec Jacob De La Rose et Dale Weise. Brendon Prust, Torrey Mitchell et Brian Flynn ont formé la quatrième unité.

En défensive, Tom Gilbert, qui arborait de nouveau un protecteur facial, a indiqué qu’il sera de la formation partante pour le premier match. Il formait la troisième paire en compagnie de Nathan Beaulieu.

P.K. Subban était jumelé à Andrei Markov, tandis que Jeff Petry répétait en compagnie d’Alexei Emelin. C’est donc dire que le vétéran Sergei Gonchar, Greg Pateryn et Mike Weaver seront probablement laissés de côté.

Une retraite à Mont-Tremblant

D’autre part, l’organisation a indiqué que Therrien et ses hommes effectueront une retraite fermée de quelques jours dans le secteur de Mont-Tremblant après le troisième match de la série à Ottawa. L’équipe s’entraînera notamment à St-Jovite mardi prochain.

«J’ai crû que ce serait bénéfique, d’un point de vue du voyagement, de demeurer dans la région de Mont-Tremblant, a expliqué Therrien. De plus, je crois que ça nous aidera à développer la chimie et à conserver notre concentration sur la tâche que nous avons à accomplir, en évitant les distractions.»

Après la rencontre de dimanche dans la capitale fédérale, les deux équipes reprendront les hostilités seulement mercredi avec la présentation du match no 4. La décision de Therrien a semblé plaire aux joueurs rencontrés dans le vestiaire.

«C’est bon qu’on puisse se retrouver et passer quelques jours tous ensemble», a résumé Weise.

Aussi dans Canadien de Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!