Ryan Remiorz Steven Stamkos, Alexei Emelin. Ryan Remiorz / La Presse Canadienne

MONTRÉAL – Carey Price est un homme de peu de mots, particulièrement après une défaite. Vendredi, c’est tout juste s’il en a prononcé une quinzaine en présence des journalistes.

«Nous avons disputé un solide match et nous aurions mérité un meilleur sort», a débité le gardien vedette, qui a mis du temps avant de se présenter parce qu’il recevait des traitements, nous a-t-on dit.

Pour ce qui est du but décisif de Nikita Kucherov, Price a simplement répondu que la rondelle s’était vite retrouvée devant le filet et que le joueur avait dégainé rapidement. Ç’a été tout. Il est reparti aussi rapidement qu’il était arrivé.

P.K. Subban était beaucoup plus affable, comme c’est habituellement le cas, malgré le résultat décevant.

«Nous avons effectivement suffisamment bien joué pour l’emporter, nonobstant l’identité de l’adversaire, a argué le défenseur. Quand nous jouons de cette façon, nous pouvons vaincre n’importe quelle équipe.

«Nous allons tourner la page sur la défaite et nous préparer pour le deuxième match.»

L’entraîneur Michel Therrien a parlé de la meilleure performance de l’équipe face au Lightning cette saison.

«Nous avons exercé beaucoup de pression et nous avons respecté le plan établi à la lettre», a-t-il relevé, en mettant l’accent sur les aspects positifs.

Subban a expliqué que le Canadien avait pu contenir les élans des talentueux attaquants du Lightning, en les empêchant d’accélérer à partir de la zone neutre.

«Nous, les défenseurs, avons reçu un excellent soutien des attaquants. Il y a en avait toujours un proche de nous, prêt à nous venir en aide.»

Dans le camp du Lightning, l’entraîneur John Cooper a apprécié la façon que ses troupiers ont réagi à la suite du but refusé par les arbitres au début du surtemps.

«Je vois un changement d’attitude dans le groupe par rapport aux séries de l’an dernier. Nous ne nous laissons pas démonter par des décisions contrariantes. Les gars en ont parlé dans le vestiaire après la première période de prolongation.»

En séries l’an dernier, le Lightning ne s’était pas remis du but qu’on avait refusé à Ryan Callahan dans le troisième match de la série contre le Canadien. Le Lightning avait finalement été éliminé en quatre rencontres.

«Ça nous avait affectés», a admis Cooper.

L’entraîneur a par ailleurs trouvé que les joueurs ont affiché un bon niveau d’énergie, eux qui n’ont profité que d’une journée de récupération après avoir éliminé les Red Wings de Detroit.

«Le rythme était rapide et soutenu. J’ai trouvé que ça patinait autant au début de la deuxième période de prolongation qu’en début de rencontre. Il n’y a que les présences sur la glace qui étaient plus courtes.»

Aussi dans Canadien de Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!