www.ceic.gouv.qc.ca Me Sonia Lebel

Le témoignage très attendu du directeur général de la Ville de Laval, Gaétan Turbide, a été annulé, lors d’un long imbroglio, mercredi matin, à la Commission Charbonneau.

«Les procureurs ont appris des informations qui leur font sérieusement mettre en doute la crédibilité de M. Turbide», a expliqué la procureure en chef de la commission, Me Sonia LeBel.

C’est une source en «autorité», un policier de l’Escouade Marteau ou un procureur du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), qui a informé la commission à 9h15 mercredi matin. Pour l’instant, Gaétan Turbide n’est plus un témoin de la commission.

Rappelons que Gaétan Turbide a travaillé sous la gouverne de Gilles Vaillancourt, l’ex-maire de Laval, et qu’il a été suspendu de ses fonctions, le 6 mai.

Le nom de M. Turbide a été mentionné à plusieurs reprises dans les documents de cour entourant les arrestations de 37 personnes, dont M. Vaillancourt, jeudi dernier. Il aurait collaboré à l’enquête. Il devait témoigner de l’implication d’élus et de fonctionnaires de la Ville de Laval et sur les deux premiers volets de l’enquête policière.

Aussi dans La commission Charbonneau :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!