Archives/TC Media Harout Chitilian.

Annoncé comme futur président du comité exécutif du maire Coderre s’il remporte les élections le 5 novembre, Harout Chitilian, candidat à la mairie de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, assure qu’il ne changera sa manière de faire auprès des citoyens.

«Je sais déjà qu’une chose est certaine, je ne serai ni M. le maire Chitilian ni le président Chitilian, je resterai toujours Harout, accessible aux citoyens», a-t-il affirmé en entrevue avec TC Media.

Il a rappelé que durant ses deux mandats précédents en tant que conseiller de Bordeaux-Cartierville, il a assumé les fonctions de président du conseil de la Ville et de vice-président du comité exécutif chargé de la réforme administrative, de la jeunesse, de la Ville intelligente ainsi que des technologies de l’information.

«En tant que conseiller, j’ai dû travailler quasiment 24h du 24 et sept jours sur sept dans le quartier lors des inondations printanières. Cela n’a pas été un obstacle pour faire face à mes responsabilités au comité exécutif», soutient-il.

Or, M. Chitilian brigue lors de cette élection la mairie d’arrondissement, une fonction qui requiert une présence locale plus importante pour administrer un territoire plus grand que celui d’un district.

«Ces fonctions ne m’ont pas empêché de demeurer près des gens et d’être disponible et accessible. Mon numéro de cellulaire était toujours à la disposition des citoyens», a-t-il déclaré.

Même s’il ne peut pas encore déterminer son emploi du temps entre l’hôtel de ville et l’arrondissement, il se dit convaincu que s’il est élu, il trouvera un équilibre.

«Il y a 24h dans une journée, je suis un gars très organisé et je suis entouré d’une bonne équipe. Je pense que je peux faire face aux deux missions», a-t-il déclaré.

Lors du mandat précédent du maire Coderre, c’est Pierre Desrochers, conseiller du district de Saint-Sulpice dans Ahuntsic-Cartierville, qui avait assuré la fonction de président du comité exécutif.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!