Gracieuseté Clémence Umugwaneza portée disparue depuis le 11 janvier a été retrouvée sans vie dans les eaux glacées du fleuve Saint-Laurent près de Louiseville.
L’enquête sur la mystérieuse disparition de Clémence Umugwaneza, cette résidente de Bordeaux-Cartierville de 26 ans portée disparue depuis le 11 janvier, a connu un dénouement tragique. Le corps de la jeune femme a été repêché samedi dans le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Louiseville, en Mauricie.

«C’est la garde côtière qui a appelé la police disant que le corps flottait sur l’eau, a expliqué la porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal, Mélanie Martineau. Le corps n’avait aucune trace de violence. Comme nous n’avons aucun détail sur les circonstances de son décès, une autopsie sera pratiquée sur le corps de la jeune femme.»

Le Service de police de la Ville de Montréal était à la recherche de Clémence Umugwaneza depuis plus d’un mois. La jeune femme d’origine rwandaise avait quitté son domicile de la rue James-Morrice le 11 janvier pour aller prendre l’air, mais n’avait pas donné de ses nouvelles depuis.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!