Les élèves de l’école primaire Centre François-Michelle ont envahi les gymnases du Complexe sportif Claude Robillard dans le cadre de la première journée du Défi sportif, le 23 avril. Ils ont participé aux épreuves de volleyball et de gymnastique.

Depuis maintenant quelques mois, les jeunes s’entraînent en vue de ce grand rassemblement. « Nous avons travaillé très très fort pour le Défi », affirme Patricia Borris, enseignante en éducation physique à François-Michelle.

Le Défi sportif est très important pour les athlètes du centre situé à Ahuntsic. « Dès la première journée d’école, les élèves viennent me voir pour me poser des questions sur l’événement. Ils viennent tous les jours pour me parler du Défi et ils y pensent même pendant l’été. Cet événement est les Olympiques pour eux », soutient-elle.

La pratique d’une discipline sportive aide aussi les jeunes au niveau académique. « Certains jeunes n’ont pas de motivation. Le Défi sportif est ce qui leur prend pour vouloir venir à l’école », souligne l’enseignante.

Ayant un aussi grand impact sur la vie des élèves de l’établissement, le Défi sportif est là pour rester au Centre François-Michelle, soutient Mme Borris.

L’école François-Michelle participera aux épreuves d’athlétisme et de basketball, le 24 avril, dès 10 h, au Complexe sportif Claude Robillard.

Vivez avec nous la 29e édition du Défi sportif AlterGo qui bat son plein jusqu’au 29 avril. Une compétition unique au monde regroupant 4000 athlètes de toutes déficiences (scolaire, relève et élite), 15 pays, 13 sports adaptés et 900 bénévoles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!