Patrick Deschamps / TC Media La période de froid intense a augmenté considérablement le nombre d'appels de citoyens demandant l'intervention de l'arrondissement pour dégeler des tuyaux. Les cols bleus évitent, dans la mesure du possible, les excavations.

L’arrondissement a reçu 47 plaintes le 26 février, pour des tuyaux gelés. Un chiffre en légère baisse par rapport à la cinquantaine de plaintes enregistrées au début de la semaine précédente. «Je crois qu’on voit le bout du tunnel, observe Jean-François Circé, chef de division relations avec les citoyens et communication à l’arrondissement. Nous mettons nos efforts pour régler les problèmes au plus vite.»

Trois équipes sont à pied d’œuvre pour répondre aux appels des citoyens. «Il y a deux équipes d’Ahuntsic-Cartierville et une venue en renfort de l’arrondissement voisin de Villeray – Saint – Michel – Parc – Extension», indique M. Circé. Les interventions sont de deux genres : le réchauffement des tuyaux en surface et des arrivées d’eau avec un appareillage électrique, ou alors le dégel des tuyaux enfouies après excavations. «Nous essayons, dans la mesure du possible, d’éviter de creuser», souligne M. Circé

Une liste d’attente a été établie pour permettre de respecter l’ordre de réception des appels et de s’assurer que les résidents touchés en premier soient les premiers servis, a précisé l’arrondissement dans un communiqué. Toutefois, il est impossible de déterminer le délai nécessaire pour traiter les demandes. Certains citoyens pourraient patienter 48 heures avant que leur tour n’arrive. Par ailleurs, l’arrondissement a publié un certain nombre de conseils pour éviter le gel des tuyaux.

Lorsque l’entrée d’eau est accessible, il est recommandé de l’isoler, pour éviter qu’elle ne gèle. La température ambiante autour de l’entrée d’eau devrait toujours être au minimum de 10 °C, même si personne n’est dans la maison. Lorsque l’entrée d’eau est gelée, il suffit d’enrouler le tuyau à l’endroit gelé avec des linges imbibés d’eau chaude et répéter jusqu’à ce que l’eau coule. On peut également utiliser un séchoir à cheveux ou un chauffage d’appoint pour la même opération. Lorsque l’eau ne coule d’aucun robinet de l’immeuble, il y a tout lieu de croire qu’il s’agit de la tuyauterie extérieure. Dans ce cas, il faut absolument signaler le problème au 311.

Bris de conduite sur la rue Pasteur : le 25e depuis le début de l’année

Un bris de conduite d’eau s’est produit le 26 février, sur la rue Pasteur, entre l’avenue Étienne-Parent et la rue de Louisbourg, dans le district de Bordeaux-Cartierville, nécessitant la déviation de la circulation automobile dans le secteur. C’est le 25e bris de conduite enregistré dans l’arrondissement depuis le mois de janvier. Les équipes de la direction des travaux publics de l’arrondissement s’affairaient dans la journée à colmater la fuite. Le tronçon de rue a été fermé à la circulation, ce qui a provoqué une congestion dans les rues résidentielles adjacentes.

«Sur les 25 incidents, 15 ont concerné des conduites centrales alors que 10 ont touché des conduites de service», a indiqué Jean-François Circé, chef de division relations avec les citoyens et communication à l’arrondissement.

En cas de bris de conduite, les citoyens sont invités à composer le 311 pour toute information supplémentaire.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!