Collaboration spéciale/Scott Grant C'est David Eng, trois fois paralympien qui a gagné deux médailles d’or en 2012 et 2004 et une d’argent en 2008 avec l’équipe nationale canadienne de basketball en fauteuil roulant qui est porte-parole de la journée d'identification.

Après Calgary, Toronto et Halifax, le Comité paralympique canadien recherche ses futurs athlètes montréalais. Une journée pour identifier des athlètes de la région montréalaise aura lieu au Complexe sportif Claude-Robillard ce samedi.

Une série d’activités sont proposées, pour donner l’occasion à des personnes ayant un handicap la chance de tester leurs capacités et de découvrir quel sport paralympique leur convient le mieux.

C’est la première étape d’un long processus qui permettra à des gens qui n’ont pas peur des défis de prendre part un jour peut-être à des jeux mondiaux.

«Une fois les personnes identifiées nous pourrons les mettre en contact avec des clubs ou des associations pour pratiquer leurs sports de manière organisée», explique Alison Korn, responsable des communications au comité paralympique canadien.

La journée d’identification est ouverte aux personnes âgées de 14 à 35 ans ayant un handicap physique ou une déficience visuelle. Les inscriptions sont gratuites sur le site du comité paralympique. Une trentaine de personnes ont pris part aux journées précédentes tenues dans les autres villes canadiennes.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!