TC Media-- Vicky Michaud L'École de voile de Lachine aimerait se payer de nouveaux quais pour ses 40 ans, mais les fonds manquent et la situation inquiète les membres du conseil d'administration.

Les moniteurs et membres de l’École de voile de Lachine se sont réunis, le 20 août, afin de célébrer son 40e anniversaire. Ils ont aussi couronné une saison record où plus de 300 jeunes ont été initiés aux sports nautiques, dont 16 de familles défavorisées qui ont obtenu les cours et le matériel de la fondation Blue Bridge de Lachine.

« Les enfants qui viennent ici ignorent initialement tout de cette activité. Au bout d’une semaine, ils ont acquis les techniques pour pouvoir naviguer une petite embarcation seuls », explique le responsable des communications pour l’École de voile, Éric Le Marec.

En plus d’apprendre un nouveau sport, on leur montre comment développer leur autonomie ainsi que leur estime de soi.

Plusieurs activités ont été organisées en collaboration avec l’organisme d’intervention éducative Déclic, qui a permis à des familles moins bien nanties de découvrir la voile. Tous les samedis du mois de juillet, les résidents avaient aussi droit à des tours de voilier gratuits, donnés par des membres de l’école.

Ecole de voile (4)Quais désuets
Une seule ombre au tableau de ces célébrations: malgré le don de 2000$ de l’arrondissement, les quais n’ont pu être refaits.

Ils se décomposent au fil des ans et les membres aimeraient en construire des neufs. Mais l’opération coûterait plus de 300 000$, que l’école n’a pas.

Le conseil d’administration est présentement en processus de demande de subvention. Il est hors de question pour l’instant d’avoir à des campagnes de financement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!