TC Media/Archives Le secteur de Lachine-Est est délimité par la 6e avenue à l’ouest, le canal de Lachine au sud, le talus du chemin de fer à l’est et la rue Victoria au nord.

Après avoir sondé la population et les organismes, la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) LaSalle-Lachine a présenté le fruit d’une réflexion qui servira à l’élaboration du plan d’urbanisme de Lachine-Est. Le transport, l’environnement et le développement durable font partie des enjeux soulevés pour le développement du secteur de l’ancien quartier industriel.

À la suite du mandat qui lui a été confié en septembre 2016 par l’arrondissement, la CDEC a tenu des rencontres de consultation durant cinq mois.

«L’idée était d’aller chercher les informations et les propositions déjà émises dans la communauté et de les intégrer dans un document sur lequel on peut travailler», fait savoir le directeur, Henri Chevalier.

Une équipe formée notamment de représentants des différents paliers gouvernementaux, d’entrepreneurs et de citoyens a ensuite planché à l’élaboration du rapport.

«Ce n’est pas un plan directeur ou des plans de construction. C’est pour lancer une réflexion. C’est un développement immobilier qui va se faire sur plus de 20 ans, ça laisse du temps pour poursuivre les discussions», précise M. Chevalier.

Enjeux
Le transport est l’un des sujets qui a été soulevé le plus souvent par les intervenants. Parmi les recommandations, on parle d’encourager le transport actif et rendre le transport en commun plus accessible.

L’accès à ce territoire enclavé, où se trouve entres autres la Dominion Bridge, doit également être bonifié pour permettre le développement du secteur, passant principalement par un réaménagement de la rue Victoria et du boulevard Saint-Joseph.

«On parle aussi de préserver le patrimoine et de développer un quartier urbain intégré avec les différentes composantes de travail, de loisir et de logement, ce qui viendrait compléter l’offre déjà présente à Lachine», explique Henri Chevalier.

Actions
La CDEC LaSalle-Lachine recommande que des actions immédiates soient entreprises afin de concrétiser la vision exprimée par la communauté.

«On veut que les groupes et les organismes adhèrent au développement de Lachine-Est. L’objectif est de faire un plan directeur qui va nous guider pour la suite des choses, pas seulement pour les logements, mais aussi pour les écoles ou les centres communautaires», soutient le maire de Lachine, Claude Dauphin.

L’opposition critique pour sa part le fait que le maire Dauphin n’a toujours pas présenté de plan de travail concret.

«Pendant ce temps, les promoteurs préparent leurs propres plans d’ensemble en profitant du changement de zonage adopté sous le maire Dauphin en 2006. Ce règlement permet des tours d’habitation de 10 étages, mais interdit plusieurs services réclamés par les citoyens tels que des écoles, des marchés d’alimentation ou des centres sportifs», déplore la conseillère, Maja Vodanovic.

Le rapport de consultation de la CDEC sur le développement du secteur de Lachine-Est sera présenté à la population le 20 juin, à la Vieille brasserie, sur le boulevard Saint-Joseph, à Lachine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!