TC Media - Patrick Sicotte Les installations du parc LaSalle, qui comptent un bassin de 50 mètres et un bassin de 25 verges, subiront une cure de jeunesse dès ce printemps.

Au cours des prochains jours, les Lachinois devront se prononcer sur l’avenir des piscines au parc LaSalle. Face au mécontentement de citoyens, l’arrondissement tiendra compte des commentaires de la population dans l’élaboration du nouveau projet.

Les installations aquatiques actuelles seront rénovées dès ce printemps. Les deux piscines, soit celle de 25 verges et celle de 50 mètres, seront remplacées par un bassin multifonctionnel de 25 m comprenant 12 couloirs, une section plongeon et une section récréative. Une nouvelle plage avec mobilier sera également aménagée.

«Nous en sommes encore à développer les plans et devis, tels les relevés d’arpentage et différentes études techniques», a fait savoir Serge Simard, le porte-parole de l’arrondissement.

Ce projet de 4,5 M$ sera entièrement financé par le Programme aquatique de Montréal (PAM). Ce montant prévoit aussi la rénovation du chalet, du système de filtration et de traitement d’eau, ainsi que du système électrique et de ventilation.

L’administration Dauphin a mandaté la firme Léger & Léger pour sonder la population. «Une fois que nous aurons reçu les résultats, l’arrondissement procédera à leur analyse et verra à donner suite au projet en tenant compte de ces résultats», indique M. Simard.

L’échéancier des travaux demeure le même.

Opposition
Au cours des dernières semaines, un groupe d’opposition s’est formé et propose un tout autre concept, réclamant la tenue d’une consultation publique.

Ces citoyens demandent notamment de conserver le bassin de 25 verges, qui fait partie du patrimoine de Lachine, selon eux, mais de remplacer le tremplin d’un mètre par un nouveau de la même hauteur et une glissade d’eau.

Ils conviennent toutefois de la nécessité de refaire entièrement la piscine de 50 m, vu son piètre état. Ayant servi entre autres pour les Jeux du Québec en 2001, le bassin ne peut maintenant plus accueillir de compétition de haute envergure.

Contrairement à ce qui est proposé par l’arrondissement, le groupe suggère la construction d’une piscine aux normes olympiques de 50 m, à huit ou dix couloirs, avec un système de filtration au sel.

«On serait une des seules villes à posséder de telles installations extérieures pouvant accueillir des événements sportifs de haut niveau, tout en stimulant l’économie de Lachine», estime Claude Trempe, qui fait partie du regroupement de citoyens.

Ils proposent d’installer trois tremplins et des glissades d’eau dans la partie profonde. Seuls les murs extérieurs du chalet auraient besoin d’être réparés, selon eux. Ils souhaiteraient également que des parasols et des chaises de repos soient aménagés sur le site.

Bonifier l’offre de service
La mise en place d’une structure gonflable, s’apparentant à celle du Soccerplexe Catalogna sur la 1ère Avenue, est aussi souhaitée. Cette installation, qui serait démontée durant l’été, permettrait de prolonger la saison de baignade au parc LaSalle.

«On demande à ce que les installations soient bonifiées, en attendant la construction d’un centre sportif. J’ai bien peur de ne pas pouvoir le voir de mon vivant. C’est un coup d’épée dans l’eau», déplore Mario Sauvé, un ancien entraîneur et bénévole au club de natation de Lachine.

Le nageur aguerri de 63 ans dit devoir se rendre dans les arrondissements avoisinants pour pratiquer son sport. «Il y a un manque d’entretien et pas assez de personnel en place. Les installations sont souvent fermées. On est aussi mal desservis par le transport en commun», commente l’enseignant de sciences et mathématiques à la retraite.

À Lachine, les citoyens peuvent profiter des bassins extérieurs des parcs LaSalle, Kirkland et Michel-Ménard. Des activités de baignade et des cours de natation sont offerts à la piscine intérieure du complexe sportif du Collège Sainte-Anne.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!