Gracieuseté/Caroline Laberge Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, et Ginette Noiseux, directrice générale et artistique d’Espace Go.

Le théâtre Espace Go a officiellement bouclé le financement de son projet de rénovation et d’agrandissement après avoir obtenu une aide financière de près de 3M$ accordée par le gouvernement fédéral.

Mélanie Joly, la ministre du Patrimoine canadien, s’est rendue au théâtre du boulevard Saint-Laurent vendredi dernier afin d’officialiser le financement d’Espace Go.

En accordant un peu plus de 2,9 millions de dollars à l’établissement culturel, le gouvernement fédéral a complété l’enveloppe espérée par la directrice générale Ginette Noiseux. «Pour assurer l’épanouissement et le rayonnement du milieu des arts, nos créateurs, nos interprètes et le public doivent bénéficier d’infrastructures modernes et fonctionnelles. (…) Le gouvernement du Canada est fier d’appuyer ces rénovations d’envergure, qui profiteront aux professionnels des arts de la scène et aux spectateurs», a indiqué la ministre Joly lors de cette conférence de presse.

Au total, le théâtre a récolté 5,8M$ pour procéder à des travaux de rénovation et pour réaliser un agrandissement afin, notamment, d’accueillir des compagnies résidentes. Dans cet objectif, le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Luc Fortin, avait déjà confirmé une aide de près de 2M$ le mois dernier. «La vision d’Espace Go se doit d’être ambitieuse. Elle doit demeurer axée sur l’excellence artistique, sur le soutien des démarches en quête de sens et de densité, et sur sa mission distincte», a estimé Ginette Noiseux, la directrice générale et artistique.

En plus de ces aides fédérale et provinciale, la salle de théâtre a réussi à lever près d’1M$ avec le soutien de partenaires privés pour boucler son financement. «Au fil des ans, Espace Go est devenu une référence dans le monde du théâtre pour ses productions avant-gardistes. Le conseil d’administration tenait à assurer la pérennité d’Espace Go, en plus de mettre en place l’infrastructure nécessaire pour que les créatrices et les créateurs puissent pousser plus loin leurs recherches théâtrales permettant de rejoindre un public interpellé par la qualité et l’audace des œuvres présentées», a expliqué Martine Turcotte, vice-présidente exécutive chez Bell et présidente du conseil d’administration d’Espace Go.

Les travaux vont permettre de réparer le théâtre et de mettre à niveau ses équipements, mais aussi d’ajouter des espaces de création et des bureaux. L’objectif étant d’offrir un lieu permanent pour UBU compagnie de création, l’une des plus prestigieuses compagnies de théâtre au Canada. «Un véritable dialogue artistique profond, stimulant et inspirant s’est tissé au fil des années entre nous et Ginette Noiseux; un dialogue qui influence et enrichit notre propre parcours d’artiste», a réagi Stéphanie Jasmin, codirectrice d’UBU compagnie de création.

L’échéancier des travaux prévoit la fermeture du Théâtre Espace Go au mois de mai 2017 et une reprise des activités en février 2018.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!