Charlotte Lopez/TC Média «Les travaux étaient un long projet, on a réussi en trouvant des solutions et L’Autre marché en fait partie», souligne Léonardo Nieto, président de l’Association des commerçants de la rue Prince-Arthur.

La rue Prince-Arthur Est, nouvellement réaménagée, accueille depuis ce jeudi son marché de quartier entre les rues Coloniale et St-Dominique. La danse y sera à l’honneur tout l’été avec Prince-Arthur danse!, des 5 à 7 dansants, pour découvrir, apprendre et pratiquer diverses sortes de danses.

L’Autre Marché a désormais officiellement sa place sur la rue Prince-Arthur, installé sur le nouvel espace créé pour accueillir des événements. Il se tiendra les jeudis de 15h à 19h, jusqu’au 26 octobre.

Fruits, légumes, fines herbes, viandes, pains, tartes, fromages, noix, conserves artisanales, des produits frais et locaux seront disponibles une 3e année pour les résidents, Montréalais, ou encore touristes.

«On espère que le marché va prendre de l’envergure et fidéliser la clientèle autour, car dans la zone immédiate sur le boulevard Saint-Laurent, il est difficile de trouver des ingrédients frais, donc ça correspond vraiment à un besoin du quartier en alimentation de proximité», commente Christine Gosselin, conseillère d’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ajoutant que l’épicerie Métro la plus proche est sur l’avenue du Parc.

Les 5 à 7 dansants auront lieu les mercredis, vendredis, samedis et dimanches, jusqu’à la mi-septembre et commenceront dès ce vendredi 14 juillet. Une programmation très variée, gratuite et ouverte à tous sera proposée, avec de la capoeira, de la danse cubaine, du tango, du swing.

Des professeurs ou danseurs professionnels de plusieurs écoles de danse du quartier seront présents pour faire des démonstrations, et entraîner les gens dans la danse. La compagnie Sinha Danse présentera aussi une chorégraphie où le Bollywood et la danse contemporaine seront à l’honneur avec plus de 100 Montréalais de 16 à 76 ans, mercredi 19 juillet.

«Notre rêve c’est qu’il y ait un jour toute la semaine de l’animation culturelle avec un marché et de la danse» -Luc Ferrandez, maire de l’arrondissement.

«Cette place non verdie a été construite autour de ce principe-là; avant le centre de la rue servait beaucoup à la circulation des camions pour les livraisons des restaurants, maintenant il y a une vie», ajoute-t-il.

Travaux

Après des mois de travaux, la rue est pratiquement terminée et bien verdie, explique Christine Gosselin, seulement quelques ajustements doivent encore être réalisés, comme ajuster la pompe de la fontaine ou mettre en place la signalisation pour sensibiliser les cyclistes à descendre de leurs vélos.

«On voit déjà une grosse différence notamment avec les bancs publics, c’est une atmosphère agréable avec le nouvel éclairage plus bas, les nouveaux arbres et la verdure, les gens viennent s’asseoir, flâner, fumer, manger ou juste regarder les autres», ajoute-t-elle.

De son côté, Leonardo Nieto, président de l’Association des commerçants de la rue Prince-Arthur, se dit heureux d’avoir réussi à passer au travers de ce défi qu’était le chantier de la rue.

«C’était un long projet, nous avons réussi en trouvant des solutions et L’Autre marché en fait partie, souligne-t-il. La rue telle quelle était avant était un grand problème, donc ça prenait de grandes ressources, de grandes décisions et de la pression pour mettre en place quelque chose. »

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!