Charlotte Lopez | TC Média Les fondateurs de la maison d'édition La Pastèque, Frédéric Gauthier et Martin Brault.

Pour leurs 20 ans, les Éditions La Pastèque, qui se consacrent à la bande dessinée, ont ouvert une galerie-boutique au 102 avenue Laurier Ouest, dans le Mile End. Évènements et expositions seront proposés régulièrement afin de mettre en valeur leurs auteurs et illustrateurs.

La Pastèque est, entre autres, derrière la publication de la série «Paul» de Michel Rabagliati, mais est aussi connue pour avoir publié des artistes comme Guy Delisle (Comment ne rien faire) et Godbout et Fournier (Red Ketchup).

Ces dernières années, les fondateurs Martin Brault et Frédéric Gauthier ont élargi leur champ d’expertise en s’intéressant aussi à la publication d’œuvres jeunesse, telles qu’Alpha d’Isabelle Arsenault et La mer de Marianne Dubuc.

Avec près de 200 livres édités depuis 1998, les deux collègues ont aujourd’hui décidé de revenir aux sources en créant une galerie-boutique qui propose leurs plus anciens titres jusqu’aux dernières nouveautés, soit plus de 150 bandes dessinées.

Il y a de ça 20 ans, les deux fondateurs étaient libraires dans la défunte librairie La Mouette rieuse, située sur la rue Saint-Denis. Ils ont démarré la maison d’édition La Pastèque avec la volonté de relancer la bande dessinée québécoise, qui s’essoufflait au sein de la province.

Après le succès de la série «Paul», les éditions se sont mises à croître chaque année, passant d’un ou deux titres publiés par an dans les premières années, à environ 35 titres annuels actuellement.

«Nous avons une production très visuelle, c’est l’élément principal de nos recherches lorsque l’on souhaite travailler avec un créateur. Nos livres sont un mélange de coup de cœur et de différents éléments qui vont bien se cadrer dans notre ligne éditoriale», commente Frédéric Gauthier.

Tisser des liens

Ouvrir une boutique aujourd’hui, tel que celle où ils ont pu travailler va leur permettre de garder un lien avec leur clientèle. «Nous avons beaucoup de contact avec le public lors des Salons du livre. Les clients vont maintenant pouvoir venir nous voir et discuter avec nous tous les jours», ajoute-t-il.

À l’image d’une salle d’exposition, leur galerie-boutique donnera également la visibilité aux créateurs et illustrateurs à travers différentes expositions thématiques, lancements ou causeries.

Brault et Gauthier souhaitent aussi tisser des liens avec des évènements locaux comme le Festival de la bande dessinée ou le futur Cinéma Moderne qui ouvrira prochainement sur le boulevard Saint-Laurent. Ils aimeraient y réaliser des évènements jeunesse ou des projections thématiques autour de certains albums.

S’installer dans Le Plateau-Mont-Royal était une évidence pour les deux fondateurs de La Pastèque qui ont eu les bureaux de la maison d’édition pendant plusieurs années sur l’avenue de Gaspé ou sur la rue de Bullion.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!