Collaboration spéciale Le parc Baldwin sera animé cet été. En plus de la «Buvette Baldwin», les élus de l'arrondissement viendront y lire des contes.

La «Buvette Baldwin», un casse-croûte accompagné de musique et d’animation, invite les Montréalais à venir piqueniquer tout l’été au parc Baldwin. Ici, les employés ont tous entre 12 et 17 ans. C’est une initiative de la Coopérative jeunesse de service (CJS) du Plateau-Mont-Royal, une entreprise collective fondée et gérée par des jeunes qui font leurs premiers pas dans le monde du travail.

La CJS a donné le coup d’envoi à son casse-croûte le 30 juin, au soir. Malgré les caprices de Dame nature, les jeunes n’ont pas chômé.

«Il y a eu environ 10 clients ce soir à cause de la pluie, mais d’habitude c’est autour de 20, 30», note Eden Kasongo, membre de la coopérative.

La Buvette Baldwin offre à ses clients des sandwichs grillés, différents accompagnements et des breuvages non alcoolisés que les clients peuvent déguster dans le parc.

«Cette année, le menu est vraiment plus élaboré, indique Mélina Forbes, accompagnatrice à la Maison des jeunes du Plateau. L’an dernier, ils ont eu le contrat un peu sur le tard, mais cette année le menu sera plus complet.»

Une nouvelle variété de sandwichs sera d’ailleurs préparée par les participants chaque semaine.

Un premier emploi
Pour la plupart de ces jeunes entrepreneurs, il s’agit non seulement de leur premier contrat de l’été, mais aussi de leur premier emploi, indique l’accompagnatrice Sarah Sanson. Formés par la Maison des jeunes du Plateau pour faire fonctionner leur entreprise, ils travailleront tout l’été pour offrir différents services à la communauté.

«Les coopérants sont entrés en poste en début de semaine, ajoute l’accompagnatrice. Ils travaillent environ 15 heures par semaine. Tout est organisé par les jeunes, moi je ne suis là que pour superviser.»

«On a trois comités différents: marketing, finance et ressources humaines. Il y a le président, la secrétaire, la trésorière», énumère la membre Doha Abuseedo. «Les trois comités sont appuyés d’un conseil exécutif, précise Mélina Forbes, accompagnatrice à la Maison des jeunes.

En plus de la Buvette Baldwin, la coopérative a déjà eu sa deuxième demande de services, pour du gardiennage.

Lors de l’ouverture officielle de la coopérative, le 8 juillet, à la Maison des jeunes, les jeunes donneront plus de détails sur les services offerts. Leurs idées vont du gardiennage à la peinture et au ménage. «C’est là qu’on annoncera nos services, fait savoir Emilia Slimani. Il y aura des prestations, des musiciens, de l’impro, plein de choses!» s’enthousiasme-t-elle.

Davantage d’animation au parc Baldwin
L’heure qui précède le dodo sera bien spéciale pour les tout-petits qui se rendront au parc Baldwin, le 15 juillet. Ils pourront ce soir-là écouter le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, leur faire la lecture du conte.

À tour de rôle, du mardi au vendredi soir, des comédiens et des élus de l’arrondissement prennent place dans les estrades du parc Baldwin pour animer les familles, en lisant une histoire de leur choix.

Les élus ont même reçu de courtes formations en animation, données par des comédiens, pour assurer une bonne performance lors de la lecture des contes, fait savoir la conseillère d’arrondissement Marianne Giguère.

Initialement, les histoires étaient racontées par des animateurs. Cette année, la participation des élus s’inscrit dans un contexte de compressions budgétaires.

«On avait un peu moins de budget pour payer les animateurs, glisse Marianne Giguère. Mais ce n’est pas pour cette raison que ce sont les conseillers», assure-t-elle.

«Ça fait partie de notre travail d’aller à la rencontre des gens et de participer aux activités qui se déroulent dans les parcs», rappelle la conseillère.
Les histoires des membres de Projet Montréal, Richard Ryan, Christine Gosselin, Louise Mainville, Marie Plourde sont au programme, ainsi que celles de plusieurs comédiens.

L’activité prend place tout près de la Buvette Baldwin et se déroule après les prestations musicales de différents artistes, à 19h du 30 juin au 21 août.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!