Les citoyens de Milton-Parc, conjuguant avec des problèmes d’itinérance et d’incivilité aux abords du parc Hutchison–Avenue-Des-Pins peuvent pousser un soupir de soulagement. L’espace vert sera réaménagé pour le printemps 2016.

Le conseiller de Ville, Alexander Norris, a présenté, le 24 septembre, le plan de réaménagement de l’espace vert aux citoyens.

La clôture sera repoussée jusqu’au trottoir, ce qui aura pour conséquence d’agrandir de 70% l’espace.

«On peut penser à une clôture en fer forgé pour garder le cachet du site patrimonial du Mont-Royal à proximité, que nous mettrons la plus basse possible, pour ne pas créer un effet d’enfermement», mentionne M. Norris.

Quatre modules de jeux en bois ont été proposés par les services de l’arrondissement, dont une étoile, une barre et des poutres. Ces jeux s’adressent aux 5 à 12 ans. Des pierres sur lesquelles les enfants pourront aussi grimper seront installées au milieu de l’espace en paillis.

«Avec l’espace disponible, on essaie d’optimiser les défis pour les enfants dans les modules de jeux, tout en gardant le cachet de l’endroit», continue M. Norris.

Les deux entrées, à partir de l’avenue Des Pins et de la rue Hutchison, seront en pierres plates. Une table à pique-nique en bois universellement accessibles sera aménagée. Plusieurs bancs, toujours en bois, seront placés sur l’espace gazonné.

Et les tout-petits?
Les citoyens présents lors de l’assemblée publique étaient unanimes: il doit y avoir des installations pour les plus petits dans le parc, quitte à avoir moins de modules.

«Lorsqu’ils sont plus vieux, on peut plus facilement aller au parc Jeanne-Mance. En bas de trois ans, toutefois, c’est difficile de faire de longue distance. C’est pourquoi il est important que notre parc de quartier prévoit des installations pour les plus petits», a témoigné une mère de famille.

D’ailleurs, sur le site Internet de la Ville de Montréal, le parc est actuellement classé comme un espace «pour les tout-petits».

Les personnes aînées présentent abondaient dans le même sens, mentionnant que pour les gens du troisième âge, les tout-petits sont apaisants.

«Les tout-petits devraient être priorisés, puisque c’était un parc pour les moins de cinq ans avant», a mentionné un citoyen aîné.

Décontamination
Après une caractérisation des sols, mandaté par l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, l’administration locale a pu constaté que deux réservoirs à essence sont enfouis dans le parc, qui était autrefois une station-service. La décontamination devra être faite avant le début des travaux.

«On soupçonne qu’il y en aurait peut-être un troisième. Ça concerne une partie du parc où nous devrons décontaminer avant le réaménagement», déclare M. Norris.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!