Catherine Bouchard/TC Media Une grande vente de liquidation des 39 000 films de la Boîte noire débutera vendredi. Le mythique club vidéo fermera définitivement ses portes d'ici le mois d'août.

L’institution en films de répertoires de l’avenue du Mont-Royal, la Boîte noire, a officiellement fermée ses portes le 9 juillet, après avoir écoulé l’ensemble de son inventaire.

Les amateurs du septième art ont pu choisir, depuis la vente fermeture en mai, parmi les 39 000 titres usagers et 7000 titres neufs, dont de nombreux classiques du cinéma.

«C’était un peu effrayant, les premières semaines, la quantité de gens qui passaient. La moitié de ces titres n’étaient plus disponibles sur le marché depuis des années, alors ç’a attiré un grand nombre de collectionneurs, mais aussi des jeunes qui voulaient se commencer une bibliothèque. C’est un peu tout ça», élabore le propriétaire François Poitras.

Cette fermeture survient après que le cinéma Excentris ait dû jeter l’éponge, lui-aussi un pilier du cinéma indépendant au Québec.

«Les habitudes de consommation ont changé. Maintenant, c’est beaucoup l’écran solo. On n’avait pas anticipé que le déclin des clubs vidéo serait aussi rapide. Mais, les plateformes d’écoute en ligne actuelle, ça n’a pas de ligne éditoriale, ça n’a pas de saveur. Je crois qu’il y aurait quelque chose à faire en ce sens», indique M. Poitras.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!