Facebook Environ une quinzaine de contraventions ont été émises ce matin-là.

La quinzaine de contraventions émises le mercredi matin 10 janvier dans le stationnement de l’aréna Garon devraient être invalidées, car l’arrondissement de Montréal-Nord a décidé d’en faire la demande auprès de la Ville de Montréal, dû aux circonstances exceptionnelles de déneigement.

Les citoyens visés doivent toutefois prendre contact avec l’arrondissement en appelant au 311 ou en se rendant avec leur contravention au bureau d’Accès Montréal.

Un citoyen de la rue Hébert, à Montréal-Nord, a publié une vidéo sur sa page Facebook relatant qu’environ une quinzaine de contraventions ont été émises pour des véhicules stationnés dans le stationnement de l’aréna Garon, pendant le déneigement.

Dans sa vidéo intitulée «merci Mtl-Nord», Gregory St-Germain signale qu’une interdiction de stationner est en vigueur sur la rue Hébert depuis deux jours à cause du déneigement. Alors les automobilistes placent leur voiture dans le stationnement adjacent à l’aréna Garon.

«Actuellement, tout le monde cherche du stationnement et l’arrondissement bloque inutilement ce stationnement pendant une heure, de 6h30 à 7h30. Alors voilà, ce matin on a tous des contraventions, déplore-t-il dans sa vidéo.»

La vidéo a été partagée plus de 100 fois et les commentaires ont afflué en grand nombre.

Prise d’action
La mairesse Christine Black a été mise au fait de cette vidéo et a répondu sur sa propre page Facebook qu’elle ferait la lumière sur cet évènement.

Jointe par TC Media, l’administration a répondu qu’elle ferait invalider les contraventions.

«Nous invitons les gens à ne pas payer cette contravention et communiquer avec nous. Nous allons contacter le Directeur des poursuites criminelles et pénales de la Ville de Montréal et faire en sorte que les gens n’aient pas à la payer», a mentionné Daniel Bussière, chef de division Relations avec les citoyens et communications.

D’autre part, l’interdiction de stationnement en vigueur le mercredi matin, de même que le mardi matin pour une autre section du stationnement, demeure pour les semaines à venir, confirme M. Buissière. «Cette réglementation est nécessaire afin que nous puissions entretenir le stationnement le matin. Le reste du temps, les gens sont les bienvenus à l’utiliser», indique le relationniste.

Grégory St-Germain était ravi d’apprendre que les contraventions seraient invalidées. Toutefois, il maintient que le stationnement est rarement entretenu aux heures prévues à cet effet.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!