Archives Métro

Le poste de quartier 39 a dévoilé les chiffres de l’alerte chaleur extrême qui a été déclenchée entre le mardi 3 et le vendredi 6 juillet. Trois décès ont été constatés dans l’arrondissement.

Les agents du PDQ 39 ont été largement mobilisés la semaine dernière pour aller à la rencontre des personnes vulnérables identifiées dans les différents quartiers nord-montréalais. En un peu plus de trois jours, 40 policiers ont été prendre des nouvelles des citoyens de plus de 4000 adresses.

Cette alerte chaleur extrême a permis de prendre en charge deux personnes à risque qui ont été transportées en centre hospitalier et sept autres personnes vulnérables ont été référées au système de santé face aux risques de déshydratation.

Malheureusement, trois décès enregistrés dans l’arrondissement sur cette période seraient liés à cet épisode météorologique intense selon ce bilan du PDQ 39. À l’échelle de la province, le bilan fait pour l’instant état de plus de cinquante décès en lien avec la chaleur des derniers jours.

L’alerte lancée le 3 juillet par l’Organisation de la sécurité civile de l’agglomération de Montréal a pris fin ce vendredi 6 juillet au matin.

En cas de nouvelle hausse des températures, Urgences-Santé recommande de s’abriter, de réduire les efforts physiques, de boire beaucoup d’eau et d’éviter les boissons alcoolisées pour ne pas se déshydrater. Il est aussi conseillé de se rendre dans des endroits climatisés ou frais, de prendre des douches ou bains et de garder son domicile le plus frais possible pour éviter la surchauffe.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!