Photo: Gracieuseté En 41 matchs cette saison avec les Lions du Lac Saint-Louis, l'avant Gabriel Fortier a récolté 47 points, dont 18 buts.

LAFERRIERE MATHIASAprès une excellente première saison en Ligue de hockey midget AAA du Québec avec les Lions du Lac Saint-Louis, les avants Gabriel Fortier et Mathias Laferrière ont été sélectionnés dans le top 10 du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) qui s’est déroulé à Charlottetown le 4 juin.

Alors que Fortier a été sélectionné au quatrième rang par le Drakkar de Baie-Comeau, Laferrière a été choisi septième par l’Armada de Blainville-Boisbriand.

«Je me sentais super bien avant d’être assis dans l’aréna. Là, j’ai commencé à être stressé un peu, confie Fortier. Ça faisait deux mois que j’avais hâte de savoir où j’allais aboutir. Quand mon nom a été appelé par le Drakkar, j’ai été soulagé, très content».

Originaire de Lachine, l’adolescent de 16 ans a compilé une fiche de 47 points en 41 matches, dont 18 buts, prenant ainsi le 16e rang chez les marqueurs du circuit midget AAA.

Laferièrre a pour sa part vu ses statistiques s’améliorer de façon exponentielle au cours de la saison. Après avoir connu une saison régulière de 25 points en 45 matchs, il a inscrit 25 points en 17 matchs en séries éliminatoires. Il a ensuite brillé aux championnats canadiens, la Coupe Telus, engrangeant 15 points en sept parties.

«Lorsqu’on débute en ligue midget AAA, on est plus nerveux, car on ne connaît pas la ligue. J’ai dû m’adapter. En plus de prendre confiance en moi, j’ai grandi de deux pouces et j’ai pris dix livres», indique-t-il.

Classement
Le Centre de soutien au recrutement (CSR) avait classé Fortier troisième meilleur espoir en début mai. Ce dernier n’est cependant pas frustré d’avoir dû patienter jusqu’au quatrième rang avant d’entendre son nom.

«C’est sûr que plus tu es sélectionné de bonne heure, mieux tu te sens. Mais à la fin de la journée, sur ton chandail, il n’est pas écrit 1, 2, 3 ou 4. Au camp d’entraînement non plus. C’est là qu’il faut que tu démontres pourquoi tu as été repêché», avance-t-il.

Laferrière avait quant à lui été classé 11e par le CSR.

«Je n’étais pas surpris, car je m’attendais à sortir un peu avant. J’avais fait une entrevue avec l’Armada et ils avaient démontré beaucoup d’intérêt. J’avais eu une excellente deuxième demie de saison qui m’a permis d’être repêché dans le top 10», croit-il.

Frères et amis
Les Mooseheads d’Halifax pour qui évoluent le frère de Gabriel, Maxime Fortier, repêchaient au premier et au deuxième rang de l’encan, une situation qui n’a pas échappé au jeune hockeyeur.

«C’est sûr que j’aurais aimé ça d’aller jouer avec Maxime. C’est plate, mais je me ramasse quand même dans la même ligue et je vais jouer contre lui, donc ça va être aussi plaisant», indique-t-il.

Les deux frères ont eu l’occasion de parler du calibre de jeu beaucoup plus élevé auquel Gabriel devra s’ajuster s’il est retenu au camp d’entraînement cet été.

«Il m’a dit que c’est plus vite, que les gars sont vraiment plus gros et il va falloir que je lève ma tête, mais que si je travaille fort, tout va bien aller», raconte-t-il.

Pour ce qui est de Laferrière, il aura l’occasion de jouer avec un ami de longue date en Jérémie Bucheler avec l’Armada.

«Je suis très surpris et vraiment content. Je connais Jérémie depuis que je suis atome. C’est un de mes meilleurs amis», souligne-t-il.

Notons que Bucheler, un défenseur droitier originaire de Saint-Laurent, a été choisi au 15e échelon du repêchage. En tout, ce sont huit joueurs des Lions qui ont été sélectionnés lors de l’encan 2016 de la LHJMQ.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!