Amélie Gamache / Avenir de l'Est Kevin Martin, Sylvie Garceau et Nicolas Belley.

Après 3 mois de travail acharné, le projet de Nicolas Belley et Kevin Martin voit enfin le jour : La Pointe au Café accueille désormais petits et grands, au grand plaisir des deux jeunes entrepreneurs et de la mère de l’un deux, Sylvie Garceau, propriétaire de l’établissement.

L’ouverture a eu lieu vendredi le 6 juillet, et a remporté un vif succès. « C’est au-delà de toutes nos attentes, affirme, satisfait, Nicolas Belley. Nous avons eu plus du double de personne que nous pensions avoir. »

La fierté se lit également sur le visage de son collègue Kevin Martin. « On a travaillé dur, tous les jours. La veille de l’ouverture, on est resté jusqu’à 3 heures du matin, et on a dormi 1 heure avant de recommencer le lendemain. Mais les retours sont incroyables : tous les gens qui ont passés sont contents ».

Plusieurs commentaires laissés sur les réseaux sociaux soulignent d’ailleurs le sens du service et d’accueil des jeunes hommes.

L’établissement offre slush, boissons glacées, café, viennoiseries, sandwiches et salades. Des jeux sont à la disposition des clients. « Le but c’est que les gens se sentent à l’aise de rester plusieurs heures pour jouer s’ils le désirent », affirme Nicolas.

Le travail continue
Outre la décoration qui doit encore être terminée, les deux entrepreneurs prévoient également aménager le sous-sol. « Nous voulons mettre des tables de ping-pong et de air hockey au sous-sol d’ici deux ou trois mois », estime Kevin. Son partenaire en rajoute : « Nous pensons également à avoir des parties d’improvisation, un de nos amis du secondaire joue dans une ligue et nous en discutons. »

Sylvie Garceau, la mère de Nicolas Belley, veut également ajouter un troque-livre à côté de la section des divans. « Je vois un faux-foyer, avec une bibliothèque pour les enfants et une pour les adultes où les gens pourraient prendre et laisser des livres. Ça favorisera la lecture », espère celle qui est aussi enseignante

Celle qui est pour le moment l’unique propriétaire ne compte pas le rester longtemps. « J’ai une entente avec les gars, où ils recevront des parts en échange des heures qu’ils feront. Nous serons tous les trois propriétaires! »

L’ouverture, initialement prévue pour la fin du mois de juin, a dû être reportée suite à des délais administratifs. « Nous avons dû faire un changement de vocation pour le local, et attendre des plans d’architecte pour obtenir le permis d’occupation, explique Mme Garceau. Nous ne pouvions même pas peindre les murs! »

Après ce parcours plein de surprises (la propriétaire avoue  en riant avoir oublié la monnaie pour la caisse le matin de l’ouverture), les trois comparses invitent les citoyens à l’inauguration officielle qui aura lieu très prochainement; les détails concernant l’évènement seront publiés sur la page Facebook du café.

La Pointe au Café (11873 Rue Notre-Dame Est). Ouvert tous les jours jusqu’à 22h.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!