1,2,3GO! Pointe de l'Île Les carrés de sable de Pointe-aux-Trembles offrent un visage plus coloré depuis la mise en place du projet « Libérons les jouets».

Les enfants désireux de jouer dans les carrés de sable de plusieurs des parcs de Pointe-aux-Trembles y trouveront dorénavant plusieurs jouets à leur disposition, tout à fait gratuitement.

Depuis lundi le 16 juillet, des jouets attendent les familles aux parcs St-Jean-Baptiste, Sainte-Maria-Goretti, Des Pins et François-Vaillancourt. D’ici les prochains jours, les parcs Prince-Albert, Du Colombier et Clémentine-De la Rousselière se joindront également à la liste.

Une initiative de 1,2,3GO! Pointe de l’île

Le projet bénéficie d’un budget d’environ 1600$ pour deux ans, obtenus via une subvention accordée par l’organisme Avenir d’Enfants.

« Nous avons acheté une cinquantaine de dollars de jouets pour chacun des sept parcs, mais nous prévoyons devoir renouveler l’inventaire au moins une fois d’ici la fin de l’été, à cause de bris ou de perte, en plus d’en racheter l’an prochain », explique Rebecca Bucci, agente de mobilisation chez 1,2,3GO! Pointe de l’île, et responsable du projet.

Le reste des fonds servira surtout à l’impression de dépliants explicatifs.

Une idée appréciée

« Pour le moment, même s’il est tôt, on a vraiment de bonnes réactions », affirme Nathalie Otis, directrice de 1,2,3GO! Pointe de l’Île.  Ce qui ressort des commentaires, c’est surtout l’opportunité d’enseigner le partage aux enfants. »

L’organisme invite les citoyens qui ont des jouets de sable en trop à les laisser dans les parcs concernés.

Le projet a été mené en collaboration avec l’Arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, qui permet l’utilisation de ses emplacements, et avec l’organisme TANDEM, qui sera présent au Parc Saint-Jean-Baptiste pour informer les utilisateurs et distribuer des dépliants.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!