Âgé de 13 ans, Antoine Landry n’avait pas le choix, il devait terminer dans les deux premiers lors de la qualification des Jeux du Québec, en patinage de vitesse courte piste, à l’aréna Sylvio-Mantha, le 8 décembre dernier. Le jeune garçon de Pointe-aux-Trembles n’était pas en tête de liste des favoris avant la course, mais a su mystifier tout le monde en remportant l’argent et ainsi, représenter Montréal aux Jeux du Québec en mars prochain.

Il s’agira de la première présence d’Antoine aux Jeux du Québec. Il désire marcher dans les traces de son grand frère Sébastien, 19 ans, participant à deux reprises à ces jeux. Un objectif a également été atteint, le 15 et 16 décembre dernier par Sébastien. Il s’agissait de la qualification pour la sélection nationale, lors de laquelle il a terminé deuxième également, inscrivant ainsi son nom sur la liste des participants admis pour la sélection nationale canadienne, du 18 au 20 janvier, à l’aréna Maurice-Richard.

Lors de cette compétition de sélection nationale, Sébastien devra se classer dans les 16 premiers afin de porter les couleurs du Canada en patinage de vitesse courte piste. À long terme, les deux frères rêvent des Jeux olympiques.

Pour l’instant, Antoine est en secondaire 1 dans un programme enrichi sport-étude tandis que Sébastien complète ses études collégiales. Il prépare présentement son inscription universitaire en génie civile pour l’an prochain.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!