Le défi a presque été relevé pour l’expédition qui visait à recueillir des fonds pour la future maison de soins palliatifs de l’est de l’île de Montréal.

Les huit randonneurs qui s’étaient engagés sur la route du plus haut mont d’Afrique, le Kilimandjaro, ont dû rebrousser chemin à 300 mètres du sommet à peine. À sept heures de marche du sommet, un membre de l’équipe a subi un malaise. « Nous avons pris la décision de rebrousser chemin par solidarité », explique le directeur général de la maison, Régis Arsenault, qui s’est tout de même dit extrêmement satisfait de cette expérience inoubliable. Rappelons que l’activité avait permis d’amasser près de 115 000 $, soit 85 000 $ en deçà de l’objectif de départ.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!