(Photo : archives) Reprise de logement.
L’organisme en défense de droits des locataires, Infologis de l’est de l’île de Montréal, informe la population que, cette année encore, le nombre de locataires aux prises avec une reprise de logement est grand.

L’organisme rappelle que les locataires ont le droit de refuser cette reprise, particulièrement s’ils veulent être remboursés pour certains frais relatifs au déménagement. Ils ne doivent donc pas consentir à la reprise, sans entente écrite.

À la suite d’un refus de reprise, le propriétaire doit s’adresser à la Régie du logement pour demander l’autorisation de reprendre son logement pour y loger son fils, sa fille, sa mère ou son père. Il peut y avoir des exceptions à cette règle.

Si la reprise est accordée par le tribunal, mais que le locataire s’aperçoit que son logement n’a pas été repris pour la personne mentionnée dans l’avis, il peut avoir accès à d’autre recours compensatoire à la Régie du logement.

Enfin, Infologis rappelle qu’avant de signer quoi que ce soit en rapport avec la reprise d’un logement, il faut consulter le comité logement de son quartier au 514 354-7373.

(Source : Infologis de l’est de l’île de Montréal)

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!