Velandia, Samantha Plutôt que de déménager, le garage municipal sera rénové.

Alors que les terrains propices au développement résidentiel se font rares à Montréal-Est, le conseil de Ville a dû écarter l’idée de relocaliser le garage municipal afin d’y développer un projet immobilier parce que ce dernier ne serait pas «rentable.»

@R:Les élus ont pris cette décision après la divulgation d’une étude de faisabilité relative à la relocalisation du garage municipal confiée à la firme MACOGEP, la même firme responsable de l’étude en lien avec la reconstruction du centre récréatif Édouard-Rivet qui estimait à 45,5 M$ les coûts de relocation et construction de ces deux bâtiments municipaux.

«Des experts se sont penchés sur ce dossier et nous ont recommandé de ne pas aller de l’avant avec ce projet, car au bout de la ligne, la municipalité serait perdante d’un point de vue financier», indique le maire de la ville, Robert Coutu.

Ce dernier explique que plusieurs sites avaient été envisagés afin de «déménager» le garage municipal.

«Nous avons fait le même exercice qu’avec le terrain de l’église Saint-Octave, mais nous nous sommes aperçus que même après 25 ans, le projet ne serait toujours pas rentable. Étant maire, je dois assurer une saine gestion des finances de la ville alors ce sera le statu quo dans ce dossier», signale l’élu.

Déception
Questionné au sujet de l’abandon du projet, le maire Coutu s’est dit «déçu» d’apprendre qu’il n’est pas «viable.»

«J’aurais souhaité que ça marche. Nous n’avons pas beaucoup de terrains disponibles pour du résidentiel et c’était un bon emplacement. Si cela avait fonctionné, nous aurions fait d’une pierre deux coups, nous aurions pu attirer des nouvelles familles et diminuer le bruit aux alentours du garage municipal, qui se trouve présentement dans un quartier résidentiel.»

Il explique qu’il continuera sa recherche de terrains vacants propices au développement de projets immobiliers résidentiels.

«Je vais continuer mes démarches pour trouver un nouvel emplacement. Nous voulons avoir des nouveaux résidents, alors il est très important de leur trouver une place», dit l’élu.

Le garage municipal restera à son emplacement à l’angle des rues Victoria et Marien à Montréal-Est.

Rénovations et agrandissement
À défaut de le déménager, la Ville devra effectuer au cours des prochaines années des rénovations afin d’agrandir et «mettre à jour» le garage municipal.

«Nous aimerions agrandir la bâtisse, car au moment où on se parle, nous n’avons pas assez de place pour avoir les cadres et employés du garage municipal dans le même bâtiment, ce qui n’est pas très avantageux», selon les explications de Josée Guy, directrice générale de la ville.

Les coûts d’agrandissement ne sont pas encore connus, mais pourraient être de l’ordre de «plusieurs millions», selon le maire, Robert Coutu. La facture totale dépendra de la nature des travaux qui sera déterminée au cours des prochains mois.

Des montants seront réservés au programme triennal d’immobilisations (PTI) de l’année prochaine pour les rénovations du garage municipal en 2017.

 

 

 

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!