Les bacs surélevés facilitent le jardinage pour les personnes âgées et à mobilité réduite.

Quatre bacs à jardinage surélevés seront installés dans trois jardins communautaires de l’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles afin de faciliter l’usage des aînés et des personnes à mobilité réduite.

L’arrondissement, qui compte six jardins communautaires dédiés à la récolte de fleurs, fruits et légumes, prévoit de mettre en place des bacs à jardinage en bois d’environ 5,4 mètres de longueur sur 16 m de largeur et 7,4 m de hauteur.

L‘un d’entre eux sera installé dans les jardins communautaires Pierre-Lacroix, situés dans le district de Pointe-aux-Trembles, deux verront le jour dans les jardins des Deux Sapins et un aux Arpents verts, situés dans le district de Pointe-aux-Prairies.

Bien que la clientèle qui fréquente les jardins communautaires soit de tous âges, la clientèle aînée représente plus de 50% des usagers des jardins communautaires, selon la direction du développement du territoire et des études techniques.

Ces installations permettant aux jardiniers de travailler sans se pencher devraient donc répondre aux attentes des personnes vivant avec des contraintes de mobilité.

« Les bacs vont spécifiquement servir à une population plus vieillissante. Nous souhaitons qu’ils puissent bénéficier de bonnes installations pour profiter de l’extérieur », a fait valoir la mairesse Chantal Rouleau lors du conseil d’arrondissement, le 7 juin dernier.

Le projet s’inscrit dans le cadre de la subvention Municipalité Amie Des Aînés (MADA). De la sorte, 89.05 % de la dépense est assumée par le corporatif et 10.95% par l’arrondissement. La dépense totale s’élève à 56 458,59 $. La firme LV Construction a remporté le contrat à la suite d’un appel d’offres. Les travaux sont prévus durant l’été, pendant le mois de juillet.

Seuls les jardins communautaires Richelieu offraient déjà ce type d’installation. En ce qui concerne les deux autres jardins communautaires, Sainte-Maria-Goretti et Sainte-Marthe, le projet a été rejeté par les représentants des usagers pour la raison qu’il aurait fallu retirer des jardinets existants au sol pour les remplacer par des jardins surélevés.

 

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!