L’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles souhaite mettre un terme à la présence de grosses embarcations, de gros véhicules et de détritus à l’accès à l’eau du boulevard Gouin Est et de la 133e Avenue, objet de nombreuses plaintes depuis près de deux ans, au bord de la rivière des Prairies.

À partir du 10 avril, il est interdit d’accéder au site pour y mettre à l’eau des embarcations lourdes, de même que d’y stationner voiture ou remorque. L’accès y sera toutefois toléré pour les embarcations légères comme un kayak ou un canot, a ajouté l’arrondissement, qui prévoit renaturaliser le site.

L’interdiction est nécessaire parce que «la qualité du milieu naturel est sérieusement mise en péril par l’usage abusif» et parce qu’une «augmentation de dépôts sauvages a également été constatée», a expliqué l’arrondissement dans un communiqué.

«On est en train de détruire les fonds marins avec les grosses embarcations.»
– Suzanne Décarie, conseillère de ville

Le site du boulevard Gouin Est est particulièrement fréquenté depuis que l’arrondissement a imposé un tarif d’accès à la rampe de mise à l’eau de la rue Notre-Dame Est, coin 36e Avenue, en juin 2015. Peu de temps après, des résidents des environs ont signalé de nombreux problèmes comme la présence tardive de fêtards et de déchets au sol.

Site problématique
Le mois dernier, une cabane de pêche se trouvait à l’abandon sur le site, aux côtés de palettes de bois, de divers déchets et de ce qui semblait être les restes calcinés d’une cabane à pêche incendiée le 23 janvier dernier.

Une cabane de pêche, des palettes de bois et d’autres débris sont visibles à la descente de bateaux du boulevard Gouin Est, coin 133e Rue, dans Rivière-des-Prairies, le 3 mars 2017.

«Nous avons reçu de nombreuses plaintes parce que contrairement à la croyance populaire, le site n’a jamais été une descente pour bateaux ni un endroit ou garer son pick-up avec une grosse remorque, dit Mme Décarie. En renaturalisant le site, ça n’empêchera pas nos pêcheurs d’accéder à l’eau ou les gens qui voudraient seulement se prélasser ou pique-niquer au bord de la rivière.»

L’arrondissement invite les plaisanciers à se procurer le permis annuel pour accéder à la rampe de mise à l’eau de la rue Notre-Dame. Le permis est gratuit les résidents de Montréal, mais de 500$ pour les non-résidents.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!