La députée de Pointe-aux-Trembles, le député de La Pointe-de-l’Île, la mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles et le maire de Montréal-Est appellent la nouvelle mairesse de Montréal et le ministre des Transports du Québec à tenir compte des besoins «criants» de l’est de Montréal en matière de transport et de mobilité.

Quelques jours après l’annonce d’une offensive par la députée Nicole Léger, elle, son vis-à-vis fédéral Mario Beaulieu, ainsi que les maires Chantal Rouleau et Robert Coutu signent une lettre commune adressée à la mairesse Valérie Plante, ainsi qu’aux ministres André Fortin et Martin Coiteux.

Avec les projets de Réseau électrique métropolitain (REM), que le gouvernement du Québec espère voir en service en 2020, et de ligne de métro rose, que Mme Plante a promis pour son premier mandat, les quatre signataires ont «le sentiment que la Pointe-de-l’Île, une fois de plus, ne semble pas faire partie de vos objectifs prioritaires».

«Et ce, malgré les besoins criants en transport et en mobilité pour les citoyens, les organismes, les entreprises et les  institutions sur notre territoire», écrivent-ils dans leur lettre datée du 14 décembre dernier et dont TC Media a obtenu copie.

Le document appelle les décideurs à tenir une consultation publique sur la nouvelle grille tarifaire métropolitaine 2018. «Il n’est pas concevable qu’un citoyen de l’Est de Montréal soit considéré dans la même zone que Laval, Longueuil ou Lanaudière», peut-on lire.

Comme l’évoquait Mme Léger à TC Media, les signataires exhortent aussi les instances à instaurer un lien intermodal entre la station Honoré-Beaugrand, terminus est de la ligne verte du métro de Montréal, à la future station Anjou, futur terminus est du projet de prolongement de la ligne bleue du métro.

Ils appellent aussi à réaliser une étude de faisabilité sur le prolongement du métro de la ligne verte ou de la ligne bleue vers la Pointe-de-l’Île. «Que cette étude puisse envisager tout type de prolongement, que ce soit un métro souterrain, un métro de surface, un train, un Tram train ou tout autre moyen de transport alternatif», écrivent-ils.

La lettre commune appelle également à procéder à une analyse sur les besoins en transport dans la Pointe-de-l’Ile.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!