Ces animateurs accueillent près de 600 enfants au camp de jour Don Bosco Youth Leaderchip Center, chaque année.

Des milliers de jeunes ont fréquenté le Don Bosco Youth Leadership Centre (YLC) de Rivière-des-Prairies au cours des 20 dernières années et leur passage fut déterminant pour plusieurs d’entre eux.

Theo Vecera, fondateur et coordonnateur du Don Bosco YLC, se dit très fier de ces jeunes qu’il a côtoyés au fil des ans. Ils sont devenus intervenants ou encore enseignants par exemple, des citoyens engagés et politisés. «Quand je regarde les 20 dernières années, c’est énorme ce qui a été accompli ici, à Don Bosco», soutient M. Vecera, reconnaissant envers les jeunes bénévoles qui redonnent au centre ce qu’ils ont reçu.

«Au départ, l’objectif était de garder les jeunes du quartier occupés. Lorsqu’ils sont engagés dans des activités, on limite le flânage et les problèmes qui y sont liés», soulève M. Vecera.

De fait, l’arrivée du centre a eu un impact très positif dans la communauté. «On a vu diminuer la problématique de consommation dans certains parcs par exemple», ajoute le fondateur.

Avec les années, le centre Don Bosco a pris de l’ampleur et compte aujourd’hui près d’une soixantaine de jeunes bénévoles et travailleurs à temps partiel, qui agissent par le fait même comme des modèles pour les membres qui ont entre 4 et 15 ans.

Des pionniers

Parmi ces modèles sur qui le YLC peut compter, on trouve Frankie Cirillo, 27 ans, qui est devenu membre du centre à l’âge de 12 ans. Celui qui a étudié en relations humaines à l’Université Concordia, travaille depuis mai à temps plein pour l’organisme. «Au YLC, j’ai développé mon leadership et j’ai appris à bien communiquer», raconte celui qui a aussi des visées politiques. «Dans mon travail au centre, je peux aider les personnes à évoluer, mais j’aimerais aussi pouvoir améliorer les lois pour mettre fin à des injustices», dit-il.

Lorrie Marchetta, qui figure parmi les toutes premières membres, n’a que de bons mots pour le YLC. Celle qui est très attachée à sa communauté de Rivière-des-Prairies a elle aussi fait des études pour devenir intervenante. «Je pense que pour n’importe quel emploi, ce que l’on développe au YLC est bon», affirme celle qui a déjà coordonné le programme de formation en leadership au centre.

Programmation variée

En phase avec la mission du centre Don Bosco, qui est de fournir un environnement positif et un lieu rassembleur, les jeunes ont accès à plusieurs activités les soirs de semaine ainsi qu’à de l’aide au devoir en fin de journée.

D’autre part, une programmation toute spéciale se déroulera au Don Bosco YLC qui a soufflé 20 bougies le 1er novembre. «Il y avait tellement d’idées, qu’on va faire cela sur deux ans», indique M. Vecera. Ainsi, un tournoi de hockey cosom aura lieu en juillet 2018 sur la nouvelle patinoire, un festival jeunesse aura lieu en mai et un gala reconnaissance est aussi au programme.

Pour information: http://www.facebook.com/pg/DonBoscoYlc ou 514 648-6421

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!