Gracieuseté / Evanie Labelle Des artistes se mettent dans la peau de maraîchers pour vendre des fruits, des légumes et des compositions musicales, le tout produit au Québec.

Un marché de quartier qui mélange artistes et produits locaux, c’est le concept original de l’épicerie musicale qui sera au parc Armand-Bombardier le dimanche 5 août.

En branchant leurs écouteurs dans des prises enfoncées dans des pommes de terre, les visiteurs pourront entendre des chansons composées par des artistes québécois. S’ils sont conquis par ces mélodies, ils pourront alors profiter d’une offre innovante et étonnante : une chanson et un fruit ou un légume pour 1,50 $.

Ce petit marché ambulant original est porté par l’organisme Les escales improbables qui a pour mission de faire vivre l’art à travers des formes inattendues. Après avoir été présenté aux Jardins Gamelin au centre-ville, à Saint-Laurent et à LaSalle, il débarque donc à RDP pour sensibiliser sur les modes de production de l’industrie musicale par un parallèle poétique avec l’industrie maraîchère.

«L’idée est de mettre en avant la production locale autant pour les chansons que pour les fruits et légumes. On joue aussi sur la rareté puisque ces chansons ne sont accessibles qu’à l’épicerie, le temps de cet événement. Enfin, on favorise la proximité et la rencontre», énumère Jérôme Minière, artiste et créateur de l’épicerie musicale.

À chaque événement, deux kiosques éphémères sont installés et ce sont les seize artistes retenus pour ce projet qui jouent le rôle de vendeurs de marchés. Quatre d’entre eux seront présents au parc Armand-Bombardier.

«Ils ont été informés sur les produits, toutes les chansons et tous les artistes. On ne va pas concurrencer iTunes ou Spotify, mais on trouve que ça a de la valeur humainement», fait valoir M. Minière.

Les fruits et légumes proviennent d’une dizaine de fermes ou projets d’agriculture urbaine de la région de Montréal. Chaque date de cette épicerie éphémère est liée à un producteur.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!