Photo TC Media - Jean-Marc Gilbert Les manifestants n'ont pas été en mesure de rencontrer le député Marc Tanguay.

Dénonçant de nouveau les mesures d’austérité du gouvernement libéral de Philippe Couillard, une vingtaine de représentants d’organismes de Rivière-des-Prairies ont manifesté devant les bureaux du député de LaFontaine, Marc Tanguay, lundi, dans la foulée des journées de grève du communautaire des 2 et 3 novembre.

«Le message est simple: nous avons besoin de soutien pour continuer d’offrir les besoins de base et maintenir une qualité de vie pour les gens vivant en situation de précarité», indique Yohan Perron, directeur général de la Corporation du développement communautaire de Rivière-des-Prairies (CDC-RDP), à l’origine du rassemblement.

Le député n’était pas présent, mais son attaché, Jean-François Coderre, est allé à la rencontre des manifestants. Il s’est engagé à remettre la liste des revendications du regroupement au député Tanguay, qui était retenu à Québec.

En plus de réclamer le respect et l’autonomie des organismes, la CDC-RDP revendique l’indexation annuelle des subventions pour suivre l’augmentation du coût de la vie, ainsi que la fin des compressions budgétaire de même qu’un investissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux.

«Je reçois une vingtaine d’appels d’urgence par semaine, dit Yolette Café, du comptoir de dépannage alimentaire. Ce matin même, j’ai reçu un appel à 7h30. Si des organismes comme nous ne sont pas là, qui va les ramasser?»

Nourriture comme cadeau
Récemment, un organisme a demandé à des enfants de préparer une liste de souhaits pour des cadeaux de Noël.

«Une personne a écrit du lait, du riz et du pain. On ne s’attendait vraiment pas à ça. Elle aurait pu demander un jouet, mais non. Elle a demandé de la nourriture. C’était la première fois que je voyais ça», dit la représentante de l’organisme, qui a préféré taire son nom pour ne pas identifier la famille.

Une grande manifestation du monde communautaire a lieu, mardi après-midi, à Montréal. Le point de départ est devant les bureaux du premier ministre Philippe Couillard, à l’angle des rues Sherbrooke et McGill College.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!