Archives

Un organisme de Rosemont lancera une grande opération de porte à porte le 3 octobre prochain pour s’assurer que les résidents aînés ne vivent pas dans l’isolement.

C’est à la suite d’une découverte macabre dans l’arrondissement d’Anjou le 5 septembre dernier que l’initiative a pris son élan. En effet, un couple d’octogénaires a été retrouvé mort dans son appartement, et ce, depuis plusieurs semaines, selon les premiers constats des policiers alors présents sur les lieux.

«On a des membres qui nous ont appelés pour nous dire qu’il fallait faire quelque chose, parce que ça aurait pu leur arriver à eux aussi», affirme Serge Tremblay, chargé de projet au Carrefour communautaire Montrose.

Ce dernier a donc élaboré une mobilisation dans le cadre du programme bénévole Action Vigilance Aînée. L’initiative s’intègre aux efforts constants de l’organisme depuis les 10 dernières années à briser la solitude et à contrer la maltraitance des personnes de 60 ans et plus.

Ainsi, une activité de porte-à-porte, ouverte à tous, se tiendra le mercredi 3 octobre dès 9h30 à la salle Reine Legros au Centre Gabrielle-et-Marcel-Lapalme. Une formation sera donnée pour s’assurer que tous offrent le même accueil et la même information. Les bénévoles seront en équipe de trois et seront identifiés spécifiquement pour cette mobilisation. Le porte-à-porte se déroulera entre 11h00 et 12h00.

«L’objectif n’est pas de demander aux bénévoles de jouer à l’intervenant social, mais plutôt de faire savoir qu’on est présent dans le quartier, qu’on offre des services et de fournir un pamphlet d’information avec nos coordonnées», explique M. Tremblay.

Les participants pourront tout de même faire un signalement aux responsables du Carrefour s’ils en viennent à rencontrer des gens vivant dans une situation qui leur paraît préoccupante.

Selon M. Tremblay, le simple fait de sortir des personnes aînées de l’isolement peut faire des «miracles».

«On a connu des cas dans le passé qui auraient pu être grandement changés avec un peu plus de ressources. Les personnes âgées ont parfois tendance à se cloîtrer, mais il suffit d’une intervention pour faire toute la différence. On le sait, la socialisation est encore le meilleur moyen de garder les aînés actifs», insiste-t-il.

Dans le quartier Rosemont, près d’un quart des résidents sont âgés de 65 ans et plus et près de la moitié de ceux-ci vivent seuls, selon les informations fournies par le Carrefour Montrose.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!